categoryMenu_new
 
  Home
  EXTRAORDINARY AH Teaching from Spiritual Hierarchy
  AbundantHope
  NEW READERS! Read Here First
  Supporting AH
  Leadership of AbundantHope
  Announcements
  Regional AH Sites
  Other Sites with AH material
  Contact Us
  Becoming A Messiah
  OUR PUBLIC FORUM IS OPEN TOO ALL
  Mission Ideas
  System Busting
  Cleric Letter/English
  Translations of Cleric Letter
  AH Member Writings
  Candace
  Ron
  Rosie
  Jess
  Brian's Poetry
  James
  Giuseppe
  Esteban
  Telepathic Messages
  Candace
  Jess Anthony
  Vince
  Leonette
  John
  Adam
  Bela
  Joyce
  Hazel
  Kibo
  Peter
  Rosie
  Johan
  Lucia
  Lucia G
  Rubens
  Shellee-Kim
  Ben
  Dorothea
  Solon
  Others
  Targeted Messages
  Hano
  Light Flower
  Changing The Face Of Religion
  - Phoenix Journals - PDF in German
  Candace on Religion
  Other Spiritual Pieces
  Spiritual Nuggets by the Masters
  Phoenix Journals
  Phoenix Journals - PDF
  Telepathic Messages PDF books
  Selections from the Urantia Book
  Illustrations For The Urantia Book
  CMGSN Pieces
  THE WAVE
  Environment/Science
  David Crayford and the ITC
  Health and Nutrition
  Podcasts, Radio Shows, Video by AH
  Political Information
  True US History
  Human/Animal Rights
  The Miracle That Is Me
  Education
  Resources
  911 Material
  Books - eBooks
  government email/phone #'s
  Self Reliance
  Video
  Websites
  Alternative News Sources
  Art and Music
  Foreign Sites
  Health and Healing
  Human/Animal Rights
  Scientific
  Spiritual
  Vegan Recipes
  Translated Material
  Dutch
  Gekanaliseerde berichten Jess
  Gekanaliseerde berichten Candace
  Gekanaliseerde berichten Anderen
  Artikelen/berichten
  French
  Canal Jess
  Par Candace
  Other Channels
  Articles
  German
  Telepathische Nachrichten (Candace)
  Telepathische Nachrichten (Jess)
  Telepathische Nachrichten (div.)
  AH Mitgliederbeiträge (Candace)
  AH Mitgliederbeiträge (Jess)
  Spirituelle Schätze
  Italian
  Translations - Candace
  Translations - Jess
  Translations - Others
  Portuguese
  by Candace
  By Jess
  By Others
  Spanish
  Anfitriones Divinos
  Bitácoras Fénix
  Creadores-de-Alas (WingMakers/Lyricus)
  Escritos de Candace
  Escritos de Otros
  Monjoronsón
  Telemensajes de Candace
  Telemensajes de Jess Anthony
  Telemensajes de Otros
  Chinese
  By Candace
  By Jess
  By Others
  Korean Translations
  Hungarian Translations
  Swedish Translations

Search
[an error occurred while processing this directive]
Translated Material : French : Articles Last Updated: Dec 29, 2018 - 7:23:11 PM


PJ #26 " BÉNÉDICTIONS DE CONTREFAÇON ", Intro & Chapitre 1 - 2.
By GYEORGOS CERES HATONN, traduction G. M. AKUÉ.
Apr 3, 2014 - 7:25:07 AM

Email this article
 Printer friendly page Share/Bookmark

 

Nédictions de CONTRefaçon

 

 

 

l'ANTI-CHRIST

 

 

 

peu importe le Nom: KHAZARS

 

 

 

 

".... Et ils étaient des menteurs depuis le début"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Par

 

 

GYEORGOS CERES HATONN "dharma"

 

un PHOENIX JOURNAL

 

 

 

 

 

PHOENIX JOURNALS N° 26

 

 

Bénédictions de contrefaçon

 

Version originale: COUNTERFEIT BLESSINGS

 

 

Par GYEORGOS CERES HATONN

 

 

Transcrit par André V. & Christ L.

                                        

Traduction française : Godfried M. AKUÉ

 

 

Mars 2014

 

 

 

 

 

DÉCLARATION ET DÉMENTI PAR RAPPORT AU COPYRIGHT

Les ‘Phoenix journals' doivent être considérés comme un commentaire en "temps réel" sur des évènements courants, sur la manière dont les évènements courants se rapportent aux événements passés et aux relations de ces derniers aux destinées physiques et spirituelles de l'humanité.

 

Toute l'Histoire, telle que nous la connaissons, a été revisitée, réécrite, déformée et falsifiée par des hommes motivés par leur égocentricité afin d'obtenir et de garder le contrôle sur d'autres hommes. Une fois que nous pouvons comprendre que chaque chose est faite d'énergie, et que même la matière physique est de l'énergie ‘coalescée', et que toute énergie émane de la pensée de Dieu, alors on pourra accepter l'idée que des millions d'esprits qui se concentrent sur un événement souhaité peuvent réussir à le provoquer.

 

Si les nombreuses prophéties qui se sont étalées sur des milliers d'années sont acceptées, alors ceci est la "fin des temps" (en particulier l'an 2000, le deuxième millénaire, etc.). Ceci nous placerait dans la période de "tri" et à quelques années seulement de la ligne d'arrivée. Dieu a dit qu'à la fin des temps viendrait la PAROLE, annoncée aux quatre coins du monde, afin que chacun et chacune puisse décider de son propre parcours en direction ou pour s'éloigner de la VÉRITÉ divine.

 

Ainsi, Dieu nous envoie ses Hôtes -Messagers- pour présenter cette VÉRITÉ. C'est de cette manière-ci qu'il choisit de la présenter, à travers les ‘Phoenix journals'. Ainsi, ces journaux contiennent une vérité, qui ne peut être soumise à un copyright ; ce sont des compilations d'informations déjà disponibles sur terre, recherchées et compilées par d'autres personnes (certains, sans doute, à cette fin) qui ne sauraient faire l'objet d'un copyright. Par conséquent, ces journaux ne sont soumis à aucun copyright (excepté SIPAPU ODYSSÉE qui est une "fiction").

 

Les soixante (environ) premiers journaux ont été édités par America West Publishing, qui a choisi d'indiquer qu'un copyright avait été demandé, en se fondant sur la théorie que le numéro d'ISBN (si nécessaire pour des libraires) dépendait de ce copyright. Le commandant Hatonn, l'auteur et le compilateur original, a insisté sur le fait qu'aucun copyright ne soit appliqué et, à notre connaissance, aucun n'a été donné.

 

Si la vérité doit atteindre les quatre coins du monde, elle doit pouvoir circuler librement. Il est à souhaiter que chaque lecteur se sentira libre d'agir ainsi, en respectant le contexte, bien entendu.

 

 

 

 

 

Bénédictions de CONTREFAÇON

L'ANTI-CHRIST Peu IMPORTE le NOM: Khazars

".... Et ils étaient des menteurs depuis le début! "

 

 

 

 

 

 

ISBN 0-922356-36-6

 

 

 

 

 

 

Première Edition Imprimée par América West Publishers, 1991

 

Publiée par

 

 

PHOENIX SOURCE DISTRIBUTorS, INC.

P. 0. BOX 27353 

LAS VEGAS, NV 89126

 

 

 

 

 

INTRODUCTION

enREg. N° 1 Hatonn

Samedi, 30 mars 1991, 07:23 année 4, JOUR 226

 

Si vous rencontrez une espèce de volaille qui pèse environ 18 kilos, avec un bec plat et assez large (pas un nez), qui se dandine quand elle marche, a les pieds palmés et a été peint en bleu, ne pouvez-vous pas dire en toute sécurité que c'est probablement un canard ou une oie ? Ah, mais maintenant, elle "cancane" exactement comme un canard -- pas une oie, et vous voyez que l'arbre de plume est en effet blanc et les études médico-légales du sang et des plumes déclarent l'espèce un canard -- ne pouvez-vous probablement pas fonctionner du point de vue qu'il s'agit vraisemblablement d'un canard et non l'oiseau bleu du bonheur qu'on vous dit d'accepter comme identification ?

Je demande que la liste de "TERMINOLOGIE " soit placée devant le premier chapitre de ce livre.

Diagnostic correct de la maladie

Comment un professeur de Disease Control (Lutte contre la Maladie) établit-il le diagnostic d'une maladie ? Ne prend-t-il pas tous les symptômes de la maladie et soigneusement les analyse l'un après l'autre ? Ensuite, ne commence-t-il pas à exclure tous les organismes causaux qui ne produisent pas de symptômes semblables à ceux de la maladie en question ? Ensuite, ne commence-t-il pas l'effort d'isoler tous les organismes présents dans l'hôte malade? Ensuite, s'il n'a rien trouvé "d'extérieur et de visible" dans le système sanguin/cellulaire, ne va-t-il pas alors "dans" les cellules (comme avec le virus VIH) pour isoler la bête PROBABLE et continuer à étudier les caractéristiques jusqu'à ce qu'il isole la cause de la maladie au-delà de toutes les ombres du doute ? Ne pouvez-vous alors pas commencer à analyser cet organisme dans les différentes souches sur diapositives et divers organismes de nature identique recueillis à partir des données historiques et des divers lieux de maladie et symptômes identiques ? Le professeur n'apprendrait-il pas bientôt que le virus n'est pas un COCCUS ou BACILLE ? Ne peut-il pas alors, sans l'ombre d'un doute, dire que l'organisme est un virus même si les autres l'ont déclaré auparavant être un bacille ? Comment appelleriez-vous cette erreur d'identification ? Soit une erreur dans l'identification -- OU UN MENSONGE DE DissimulaTION, selon le cas ; mais vous allez ARRÊTER de traiter la maladie comme si elle était provoquée par un bacille !

Qu'avons-nous ici ?

Si vous avez un groupe de guerriers de descendance Mongole, Russe et Nordique qui marchent à travers les nations comme un mauvais cas de peste mortelle, volant des religions, des territoires et falsifiant tout ce qu'ils touchent par le changement à travers la fourberie, et leur nom est "Khazar", n'est-il pas possible que vous maintiendrez une surveillance régulière et constante sur les Khazars à tout moment que vous avez un problème similaire au sein des nations ? Vous devez comprendre que modifier les noms du canard en l'appelant oiseau bleu ne change pas le canard. Changer le nom de Khazar pour toute autre étiquette ou religion (pour Judéen corrompu) ne changer pas non plus le Khazarien. Pour clarifier, Dharma, nous devons reproduire une vieille leçon sur l'ascension  des Khazars pour qu'il y ait compréhension -- sans l'ombre d'un doute !

Citation principalement de la treizième tribu (THE THIRTEENTH TRIBE) par Arthur Koestler :

Aux environs de l'époque où Charlemagne fut couronné Empereur de l'Occident, les confins orientaux de l'Europe entre le Caucase et la Volga étaient gouvernés par un état connu sous le nom d'Empire Khazar. À l'apogée de sa puissance, du septième au dixième siècle, après J.C, il a joué un rôle important dans la détermination des destinées de l'Europe médiévale, et par conséquent de l'Europe moderne. Maintenant, s'ils étaient à l'apogée de leur puissance pendant cette période, n'est-il pas logique et raisonnable qu'ils étaient là avant cette période? ( coin, coin ) L'Empereur Byzantin et historien, Constantin Porphyrogénète (913-959), était bien conscient de cela quand il a enregistré dans son traité sur le protocole de la cour ces lettres adressées au Pape à Rome, et de même que celles à l'Empereur de l'Occident, qui portaient un sceau en or valant deux barres obliques qui leur était rattaché, tandis que les messages au Roi des Khazars affichaient un sceau valant trois barres obliques. Ce n'était pas de la flatterie, mais de la Realpolitik. Dans la période qui nous concerne, le Khan des Khazars avait un peu moins d'importance étant donné la politique étrangère impériale que Charlemagne et ses successeurs.

Le pays des Khazars, un peuple de descendance Turque, occupait une position stratégique clé dans la passerelle vitale entre la Mer Noire et la Mer Caspienne, où les grandes puissances orientales de l'époque s'affrontaient. Il agissait comme un tampon protégeant Byzance contre les invasions par des tribus barbares vigoureux des steppes du nord -- Bulgares, Magyars, Petchenègues, etc. -- et , plus tard, les Vikings et les Russes. Mais également, voire plus important, tant du point de vue de la diplomatie Byzantine et de l'histoire Européenne, est le fait que les armées Khazar ont effectivement bloqué l'avalanche Arabe dans ses débuts les plus dévastateurs, et ainsi empêché la conquête musulmane de l'Europe de l'Est.

PETIT RÉSUMÉ

Le pays des Khazars ... se trouvait en travers de la ligne naturelle de l'avancée des Arabes. En quelques années après la mort de Mohamed (632 après JC) les armées du Califat, avançant vers le nord à travers les débris de deux empires et emportant tout devant elles, atteignent la grande barrière montagneuse du Caucase. Cette barrière une fois passé, la route était ouverte vers la terre de l'Europe de l'Est. Comme cela était, sur la ligne du Caucase les Arabes ont rencontré les forces d'une puissance militaire organisée qui les ont empêché effectivement d'étendre leurs conquêtes dans cette direction. Les guerres des Arabes et des Khazars, qui ont duré plus de cent ans, bien que peu connues, ont ainsi une importance historique considérable. Les Francs de Charles Martel sur le champ de Tours ont détourné la marée de l'invasion Arabe. À peu près au même moment la menace sur l'Europe à l'Est était à peine moins aiguë ... Les Musulmans vainqueurs étaient confrontés et maintenus par les forces du Royaume Khazar ... Cela peut ... difficilement être mis en doute que sans l'existence des Khazars dans la région nord du Caucase, Byzance, le rempart de la civilisation Européenne à l'Est, se serait trouvée débordée par les Arabes, et l'histoire de la Chrétienté et de l'Islam aurait pu être très différente de ce qui est connu. (Professeur Dunlop, D.M. (1954), pp ix - x, Professeur et Historien, Université de Columbia -- autorité reconnue sur l'histoire des Khazars.)

Il ne devrait pas être surprenant, par conséquent, dans ces conditions, qu'en 732 -- après une retentissante victoire Khazar sur les Arabes -- que le futur Empereur Constantin V épousa une princesse khazar. En temps voulu, leur fils est devenu l'Empereur Léon IV, connu sous le nom de Léon le Khazar.

Ironie du sort, la dernière bataille de la guerre, 737 Après J-C, se termina par une défaite Khazar. Mais au moment où l'élan de la Guerre Sainte Musulmane était tombé, le Califat a été secoué par des dissensions internes, et les envahisseurs Arabes revinrent sur leurs pas à travers le Caucase sans avoir pris pied de façon permanente dans le nord, tandis que les Khazars sont devenus plus puissants qu'ils ne l'avaient été auparavant.

Quelques années plus tard, vers l'an 740, le Roi, sa cour et la classe militaire dirigeante embrassèrent la foi qu'ils ont ensuite étiquetée "JUIVE", et leur version déformée du judaïsme est devenue la religion d'État des Khazars ! Leurs contemporains étaient étonnés juste comme vous l'êtes, chers amis, puisque la preuve se trouve dans les éléments de preuve historique, dans les sources Byzantines, Russes, Arabes et Hébraïques. L'un des commentaires les plus récents se trouve dans l'ouvrage du prestigieux historien Marxiste Hongrois, le Dr Antal Bartha. Son livre sur THE MAGYAR SOCIETY IN THE EIGHTH AND NINTH CENTURIES (la SOCIÉTÉ Magyar aux huitième et neuvième SIÈCLES) contient plusieurs chapitres sur les Khazars et peut-être que vous devriez creuser et l'étudier : Bartha, A (1968), p. 35. Pendant la majeure partie de cette période de l'histoire les Hongrois étaient gouvernés par eux. Si, toutefois, vous obtenez et étudiez ce livre, vous trouverez que leur conversion au Judaïsme est discutée dans un paragraphe UNIQUE !

Avec un embarras évident on lit :

"Nos enquêtes ne peuvent pas aller dans les problèmes relatifs à l'histoire des idées, mais nous devons attirer l'attention du lecteur sur la question de la religion d'état ​​du royaume khazar. C'était la foi Juive qui devint la religion officielle de la couche dirigeante de la société. Inutile de dire que l'acceptation de la foi Juive comme religion d'état ​​d'un peuple ethniquement non-Juif pourrait faire l'objet de spéculations intéressantes. Nous allons, cependant, nous limiter à la remarque que cette conversion officielle -- au mépris du prosélytisme Chrétien de Byzance, de l'influence Musulmane à l'Est, et en dépit de la pression politique de ces deux puissances -- à une religion qui n'a eu le soutien d'aucun pouvoir politique, mais était persécutée par la quasi-totalité -- est venue comme une surprise pour tous les historiens intéressés par les Khazars, et ne peut pas être considérée comme accidentelle, mais doit être considéré comme un signe de la politique indépendante poursuivie par ce royaume".

Ah, mais des erreurs sur erreurs -- le terme "juif" n'a pas été créé avant les années 1770 Après J-C, le 18ème siècle).

Vous pouvez être perplexes, mais les faits sont incontestables.                      

Ce qui est remise en question et se repose considérablement sur ​​l'histoire, bien sûr, est le sort de ces Khazars avec leur Judaïsme corrompu après la destruction éventuelle de leur Empire au 12ème ou 13ème siècle -- car tout au long de la période mentionnée ici, ils ont commencé à changer les noms et peindre différentes couleurs sur eux-mêmes, mais sans jamais changer vraiment de "taches". (coin, coin -- vous rappelez-vous ?) (Peindre des taches sur un Caniche n'en fait pas non plus un Dalmatien). Parsemé dans les livres d'histoire qui n'ont pas été délibérément détruits ou falsifiés, il est constaté que les colonies Khazars se trouvaient en Crimée, en Ukraine, en Hongrie, en Pologne et en Lituanie. (L'un de ces endroits frappe-t-il les cordes de "courant " sur votre banjo?) Le tableau général qui se dégage de ces morceaux fragmentaires d'information est celui de la migration des tribus et des communautés Khazar vers les régions d'Europe de l'Est -- principalement la Russie et la Pologne -- où, à l'aube de l'Époque Moderne, les plus grandes concentrations de ceux qui deviendront connus sous le nom de "juifs" étaient trouvées. (Vous remarquerez que rien de tout cela n'a pour l'instant aucune connexion à ce qui est appelé Judéen -- pas de patrimoine, ni race -- ni même la religion, car les Khazars ont rapidement ré-écrit la religion de Judée pour s'accorder à leurs propres intentions et desseins. Ce qui suit est extrêmement important alors s'il vous plaît prêtez-y une attention particulière :)

Les historiens sont maintenant obligés de reconnaître que la majorité des soi-disant "Juifs" orientaux -- sont en réalité des Khazars et n'ont pas de racines que ce soit d'origine Sémitique. La peur était marquante chez les historiens, cependant, à mesure que la vérité se dévoilait et bien des gens s'y joignaient. Le sujet des Khazars ne pouvait pas, dans tous les cas, être complètement supprimé des documents historiques, mais très certainement était complètement altéré, c'est-à-dire (Dunlop):

Les "karaïtes" de langue Turque (une secte fondamentaliste Juive) (oups, et plus d'erreurs, car il n'y a ce "Juif" à nouveau, mal utilisé comme description) de la Crimée, de Pologne et d'ailleurs ont affirmé une connexion avec les Khazars, qui est peut-être confirmée par des éléments du folklore et de l'anthropologie ainsi que la langue. Il semble y avoir une quantité considérable de preuves attestant de la présence continue en Europe de descendants des Khazars.

Combien important alors, en termes quantitatifs, est cette "présence" des fils Caucasiens de Japhet dans les tentes de Sem ? (Sheiiiites -- "Sémites")

Voyons de près une offre radicale de l'hypothèse sur les origines Khazars de la communauté Juive, Professeur d'Histoire Médiévale Juive à l'Université de Tel Aviv, A.N. Poliak. Son livre Khazaria (en Hébreu) a été publié en 1944 à Tel-Aviv, et une deuxième édition en 1951. Dans son introduction, il écrit:

... une nouvelle approche, à la fois au problème des relations entre la "Communauté Juive" Khazar et d'autres communautés "Juives", et à la question de savoir jusqu'où nous pouvons aller en ce qui concerne la "Judéité" Khazar comme noyau du grand établissement  "Juif" en Europe de l'Est .... Les descendants de cet établissement -- ceux qui sont restés là où ils étaient, ceux qui ont émigré aux États-Unis et dans d'autres pays, et ceux qui sont allés en "Israël" -- constituent désormais la grande majorité de la "Judéité" mondiale. (Hatonn a ajouté les citations.)

Maintenant, une chose étrange se produit. Il arrive plus tard ce qui est maintenant connu comme "l'holocauste", MAIS, il est un fait que presque tous les SURVIVANTs "JUIFS" de cet HOLOCAUSTE -- proviennent des Khazars D'EUROPE de l'est! Les "faits" ne sont-ils pas intéressants dans le changement des perceptions ? Cela ne peut que signifier que ces soi-disant "Juifs" sont Khazars d'origine et que leur ascendance est dans la Volga (Mongol, Russe, pays Nordiques) et PAS en JORDANIE ! Cela vous amène en outre à savoir, sans l'ombre d'un doute, qu'ils devaient venir de la région de la Volga et pas de cette région qui a été étiquetée Canaan, autrefois considérée comme le berceau de la race Aryenne, et que génétiquement ils sont plus étroitement liés aux tribus Hun , Ouïgours et Magyars (Gog et Magog) qu'à quelque semence d'Abraham, d'Isaac et/ou Jacob. EN CONSÉQUENCE, LE terme utilisé CE JOUR DE "antisémitisme" est totalement vide de tout sens.

CRUEL CANULAR SUR UNE PLANÈTE ET une CIVILISATION

Vous êtes empêtrés dans ce canular des canulars et complètement embrouillés dans les mensonges tels que directement perpétrés contre vous comme une planète débordant d'une espèce à se détruire elle-même.

"Attila était, après tout, seulement le roi d'un royaume de tentes. Son état a disparu -- alors que la ville méprisée de Constantinople (maintenant cachée sous une "étiquette modifiée", Istanbul) est restée une puissance. Les tentes ont disparu, les villes sont restées. L'état Hun était un tourbillon .... "

Ainsi dit Cassel, un orientaliste du XIXe siècle, ce qui implique que les Khazars ont connu la même fin -- changeant simplement de noms et s'infiltrant ailleurs. Pourtant, la présence Hun sur la scène Européenne n'a duré que 80 années, aux alentours de 372, lorsque les Huns initialement commencèrent à se déplacer vers l'ouest depuis les steppes au nord de la mer Caspienne, à la mort d'Attila en 453, alors que le royaume des Khazars a maintenu le sien pour la meilleure partie des quatre siècles, et vous n'avez jamais entendu parler d'eux -- comment se pourrait-il ? Serait-ce par une INTENTION dirigée à vous le cacher ? AH Ok -- et le mal commence à se montrer à travers les lambeaux de la robe, n'est-ce pas ?

Les Khazars aussi, vécurent principalement dans des tentes, mais ils avaient aussi de grandes agglomérations urbaines, et étaient dans le processus de transformation d'une tribu de guerriers nomades en une nation de paysans, éleveurs, pêcheurs, viticulteurs, négociants et artisans qualifiés. Cela sonne-t-il comme une rediffusion familière d'un complot commencé en Palestine volée des auto-proclamés, nouvellement étiquetés "Juifs" dans un endroit nouvellement étiqueté "Israël" par des auto-proclamés, soi-disant "‘israélites' choisis de Dieu" ? Des archéologues soviétiques ont mis au jour une preuve sans équivoque d'une civilisation relativement avancée qui était tout à fait différente du "tourbillon Hun". Ils ont trouvé la preuve de villages s'étendant sur plusieurs kms, avec des maisons reliées par des galeries d'immenses étables, bergeries et écuries. Ils ont trouvé une disposition de plans et des artefacts qui étaient de nature identique aux plans de ce nouvellement auto-nommé "Israël". Il y avait des preuves qu'il y avait des centres communaux périphériques qui maintenant seraient étiquetés Kibboutz. Il existe des preuves totales de la transition d'un peuple des tentes vers des maisons vu que les fondations sont de forme circulaire, enfoncées dans le sol, quand la transition vers le logement "permanent" de forme rectangulaire a eu lieu. Cela facilitait l'installation d'un bivouac pour abri au niveau supérieur avec une fondation qui resterait au-delà de nombreuses allées et venues.  

Les excavations de ces centres ont montré que le royaume était, au cours de sa période tardive, entouré par une chaîne complexe de fortifications datant des 8ième et 9ième siècles, qui protégeait ses frontières Nord face aux steppes. Ces forteresses forment un arc semi-circulaire rugueux de la Crimée (que les Khazars ont gouverné un temps) à travers la partie inférieure du Donets et du Don à la Volga, tandis que vers le Sud, ils étaient protégés par le Caucase, à l'Ouest par la Mer Noire, et à l'est par la "Mer Khazar", Mer Caspienne (ah ah!). Cependant, la chaîne des fortifications du Nord marquait simplement un anneau intérieur, protégeant le noyau stable du pays des Khazars ; les limites effectives de leur domination sur les tribus du nord fluctuaient selon les fortunes de la guerre.

À l'apogée de leur pouvoir, ils contrôlaient ou exigeaient des tributs d'une trentaine de différentes nations et tribus habitant les vastes territoires entre le Caucase, la Mer d'Aral, les montagnes de l'Oural, la ville de Kiev et les steppes d'Ukraine. Et vous n'avez même pas entendu parler d'une telle chose comme Khazar (sic, sic). Les peuples relevant de la souveraineté Khazar incluaient les Bulgares, les Burtas, les Ghuzz, les Magyars (Hongrois), les colonies Grecques et Gothiques de la Crimée, et les tribus Slaves dans les forêts du nord-ouest. Au-delà de ces dominations étendues, les armées Khazar ont également fait un raid sur la Géorgie et l'Arménie et pénétrèrent dans le Califat Arabe jusqu'à Mossoul (sous attaque ce jour, 30 Mars, 1991).

Remettez-vous vraiment en doute la haine entretenue au sein de ces larges nations et peuples tel que c'est le cas aujourd'hui contre les Khazars -- ces auto-étiquetés, soi-disant "juifs", usurpateurs de tout ce qu'ils touchent ? Ce sont eux qui se disent maintenant "Juifs", "Sionistes", "Elite élue de Dieu" et ont volé la terre (à votre demande et soutien) de la population de la Palestine et l'ont ré-étiqueté "Israël"-- afin de tromper LE MONDE. Ils ont seulement "dupé" l'AMÉRIQUE ET Son PEuple -- car ils ont pris le contrôle de votre gouvernement et l'ont RÉ-ÉTIQUETÉ  "NOUVEL ORDRE MONDIAL" !

Jusqu'au neuvième siècle, les Khazars n'avaient pas de rivaux à leur suprématie dans les régions nord de la Mer Noire et la steppe attenante et les régions forestières du Dniepr. Les Khazars étaient les maîtres suprêmes de la moitié sud de l'Europe de l'Est depuis un siècle et demi, et présentaient un puissant rempart, bloquant le passage Oural-Caspien de l'Asie vers l'Europe. Pendant toute cette période, ils ont contenu les assauts des tribus nomades de l'Est.

Si vous prenez une vue d'ensemble de l'histoire des grands empires nomades de l'Orient, le royaume Khazar occupe une position intermédiaire en temps, taille et degré de civilisation entre les Empires Huns et Avars qui ont précédé, et l'Empire Mongol qui lui a succédé. Le diagnostic de l'organisme causal n'est-il pas très intéressant en effet?

Je vais partager une vision du "scribe". Dharma ricane car elle était une étudiante "A" et malgré tout échoua en "histoire" et "géographie" qui semblaient au-delà de toute compréhension et elle a été cataloguée dans l'univers de l'enfant à l'esprit étroit : "Je n'en aurai jamais besoin de toute façon !" Ainsi soit-il.

Qui étaient ces Khazars ?

Qui était ce peuple remarquable -- remarquable tant par leur puissance et leurs réalisations que par leur conversion à une religion de parias ? Les descriptions qui ont été répandues autour de vous proviennent de sources hostiles, et ne doivent pas être prises comme une vérité car la tromperie délibérée a commencé fort longtemps avant que vous ne soyez capables de compter.

Un chroniqueur Arabe fait une déclaration intéressante :

"Quant aux Khazars, ils sont au nord de la terre habitée vers le 7ème climat, ayant au-dessus de ​​leurs têtes la constellation de la Grande Ourse. Leur terre est froide et humide. Par conséquent leur teint est blanc, leurs yeux bleus, les cheveux ondulants et principalement rougeâtres, leurs corps grands et leurs natures froides. Leur aspect général est sauvage."

Il est évident que, après un siècle de guerre, cet écrivain Arabe n'avait pas beaucoup de sympathie pour les Khazars. Les scribes Géorgiens ou Arméniens non plus, dont les pays, d'une culture beaucoup plus ancienne, avaient été dévastés à plusieurs reprises par des cavaliers khazars. Une chronique Géorgienne, faisant écho à une tradition ancienne, (prêtez attention !) Avec les hôtes de Gog et Magog -- "hommes sauvages avec des visages hideux et les MANIÈRES des bêtes sauvages, des mangeurs de sang". Un écrivain Arménien se réfère à "...la multitude horrible de Khazars avec des visages insolents, larges, sans cils et de longs cheveux qui tombent, comme des femmes". Enfin, le géographe Arabe Istakhri, l'une des principales sources Arabes, a ceci à dire : "Les Khazars ne ressemblent pas aux Turcs. Ils ont des cheveux noirs, et sont de deux types, l'un appelé les Kara-Khazars, (Khazars Noirs) qui sont basanés presque en profondeur, noirs comme s'ils étaient un type d'Indien, et un type blanc (Ak-Khazars) (Ashkanazi), qui sont d'une beauté frappante." (Star de cinéma et politiciens, peut-être?)

Ce dernier est plus flatteur, mais ne fait qu'ajouter à la confusion. Car il était d'usage chez les peuples Turcs de désigner les classes ou clans dirigeants comme "blanc", les couches inférieures comme "noir", et ainsi vous pouvez voir comment la "terminologie" est d'une importance énorme pour déchiffrer la vérité. Ainsi, il n'y a aucune raison de croire que les "Bulgares blancs étaient "plus blancs" en couleur que les "Bulgares noirs", ou les "Huns blancs" (les Hephtalites) qui envahirent l'Inde et la Perse aux cinquième et sixième siècles étaient de peau plus claire que les autres tribus Huns qui envahirent l'Europe. Les Khazars de peau noire de Istakhri -- comme beaucoup d'autres choses dans ses écrits et ceux de ses collègues -- étaient basés sur des rumeurs et légendes, et vous n'êtes pas plus avancés en ce qui concerne l'apparence physique des Khazars, ou leurs origines ethniques.

La dernière question ne peut être résolue que d'une manière très vague à partir de documentations historiques. Mais il est tout aussi frustrant pour ceux qui enquêtent sur les origines des Huns , Alms, Avars, Bulgares , Magyars, Bachkirs, Burtas, Sabirs, Ouïgours, Saragurs, Onogurs, Utigurs , Kutrigurs, Tarniaks , Kotragars, Khabars, Zabenders, Petchenègues, Ghuzz, Coumans, Kipchaks, et des dizaines d'autres tribus de personnes qui, à un moment ou un autre dans la vie du Royaume Khazar ont franchi les tourniquets de ces terrains de jeux migrateurs. Même les Huns, dont vous connaissez beaucoup plus, sont d'origine incertaine ; leur nom est dérivé du chinois Hiung-nu, qui désigne les nomades guerriers en général, tandis que d'autres pays ont appliqué le nom Hun d'une manière similaire arbitraire à des hordes de nomades de toutes sortes, y compris les "Huns Blancs" mentionnés ci-dessus, les Sabirs, Magyars et Khazars.

Notez que bien que les Britanniques au moment de la Première Guerre mondiale aient utilisé le terme "Hun" dans le même sens péjoratif, en Hongrie les écoliers ont appris à regarder "nos glorieux ancêtres Huns" avec une fierté patriotique. Attila est encore un prénom populaire dans cette zone et un "club d'aviron" très exclusif à Budapest était appelé "Hunnia".

Au premier siècle de notre ère, les Chinois repoussèrent ces désagréables voisins Hun vers l'ouest, et ainsi commencèrent l'une de ces avalanches périodiques qui balayèrent pendant de nombreux siècles de l'Asie vers l'Occident. À partir du cinquième siècle, bon nombre de ces tribus liées à l'occident étaient appelées par le nom générique de "Turcs". Le terme est également censé être d'origine chinoise (apparemment dérivé du nom d'une colline) et a ensuite été utilisé pour désigner toutes les tribus qui parlaient des langues avec certaines caractéristiques communes -- le groupe de langue "Turque". Ainsi, le terme Turc, dans le sens où il a été utilisé par les auteurs médiévaux -- et souvent aussi par les ethnologues modernes -- se réfère principalement à la langue et non à la race. En ce sens, les Huns et les Khazars étaient des peuples "Turcs" (mais pas les Magyars, dont la langue appartient au groupe des langues Finno-Ougriennes).

La langue Khazar était censée être un dialecte Tchouvache du Turc, qui survit encore dans la République Soviétique Tchouvache autonome, entre la Volga et la Sourate. Les peuples Tchouvaches sont effectivement considérés comme les descendants des Bulgares, qui parlaient un dialecte semblable aux Khazars. De cette langue d'origine intégrée dans le dialecte Arabe/Hébreu plus récemment accepté -- est venu le "YIDDISH". Sentez-vous le procès de plus en plus chaud?

L'origine du nom original "Khazar", et les dérivations modernes auxquelles il a donné lieu, venait de la racine Turque gaz, "se promener", et signifie simplement "nomade". Et maintenant, retenez votre souffle : les dérivations réellement intéressantes de cela sont le Cosaque Russe et le Hussard Hongrois - les deux signifiant cavaliers martiaux ; et aussi le Ketzer Allemand - "hérétique, c'est à dire: JUIF !"

Je voudrais ici dire que cette information a un grand impact sur ​​ce qui se passe dans votre monde ce jour!

FAITS -- que cela vous plaise ou non

Nous allons correctement rétablir les définitions que cela soit aimé et/ou dénoncé. Ceux qui se sont appelés "Juifs" et/ou "Sionistes" et ont volé une terre illégalement, qu'ils ont étiqueté "Israël" ne sont pas ceux que vous pensez qu'ils sont. Ils sont des Élitistes Khazar et le nom du lieu doit être Khazar au lieu d'Israël. Il est situé en Palestine, volé illégalement la Palestine, les conséquences patrimoniales volées aux Judéens par ceux de lignée directe Mongole, Russe, Nordique, qui suivent un livre intitulé "Talmud" prenant sa source du "Book of Satanic Origin" (Livre de l'Origine Satanique) et basé sur les "PROTOCOLS OF THE ZIONIST MEN OF WISDOM" (PROTOCOLES DES Sages HOMMES Sionistes).

Je vais faire une intégration plus actuelle des connaissances ci-dessus dans l'Épilogue de ce Journal. À mesure que nous avançons dans le document, vous trouverez, quand nous approcherons des chapitres de fin, que nous cessons de nous référer à ces Khazars par aucun de leurs noms d'emprunt et les appelons pour ce qu'ils sont -- des Khazars. Vous ne pouvez pas guérir la maladie sans reconnaître, en vérité, que vous êtes en phase terminale.

"et BIEN, QUI ET QU'est-ce un "HATONN" ?

Je suis Gyeorgos (Yeorgos, George) Ceres Hatonn. Commandant, Flotte de la Fédération Unie, Commandement de la  Fédération Inter-Galactique, Statut: Amiral du Vaisseau, PHÉNIX -- dans le haut commandement et au sein du service de ce qui peut être reconnu sur Terre (Shan) comme les "Hôtes", maintenant présents dans votre secteur Terrestre afin de remettre les choses correctement à l'endroit et en préparation de ce que vous appelez une "Seconde Venue" de "Dieu". Pour reconnaître l'être Dieu/Christ, vous devez d'abord reconnaître l'ennemi lié à la Terre appelé l'Anti-Christ et cette tribu particulière qui est dans la tentative de prendre le contrôle total de toutes les nations de la planète Shan (Terre).

Je viens dans une forme dimensionnelle facilement reconnaissable et comprise par vous de compression et de forme tridimensionnelles -- je sers en tant que Commandant venu de la Constellation des Pléiades ayant pris une stature plus comprimée que celui de Aton de ma plus haute identification. Peu m'importe ce que les autres vous ont dit, et les blablabla du Nouvel AGE, je suis exactement qui je dis que je suis!

Qui pourriez-vous être ?

 

TERMINOLOGIE

Terminologie: contrôle mentale/DÉFINITIONS FActuelles

 

SC : = SENS CONTRÔLÉ

SR : = SENS réel

Nous n'allons traiter qu'environ une douzaine de termes faussement utilisés afin de ne pas surcharger et allons ajouter au dictionnaire à mesure que nous avançons et le jugeons nécessaire.

1. church (ÉGLISE)

SC : Un bâtiment ou organisation utilisée par les Chrétiens (principalement, afin de ne pas être confondu avec une synagogue ou un temple) afin de se rencontrer régulièrement pour chanter, prier et adorer selon des doctrines confessionnelles.

SR : Le mot Anglais "Church", le mot Ecossais "Kirk" et le mot Allemand "Kirche" tous proviennent du mot Grec "KURIOKOS" qui signifie qui appartient au SEIGNEUR.

L'utilisation "Judéo-Chrétienne" (oh douleur et agonie sur nous tous) de ce mot porte en elle une énigme qui défie toute logique et raison. Les traducteurs de la Bible en Anglais ont substitué le mot "church", KURIOKOS, par le mot Grec "ecclesia".

2. ECCLÉSIA

Un ECCLÉSIA Chrétien est "un ORgane CIVIL convoqué" : une assemblée Chrétienne locale des anciens (Gouvernement Civil Chrétien). Le mot "church" (église) ne devrait même pas apparaître dans le Nouveau Testament Anglais. Il s'agit d'une erreur de traduction. "KURIOKOS" n'est pas "ECCLESIA" ! Les mots sont totalement différents, les institutions sont différentes. Nulle part dans la Bible trouvez-vous un kuriokos. Il n'y que l'ecclesia "des élus convoqués" qui, malheureusement, a été mal traduit en "church", le transformant (en Anglais) de gouvernement Chrétien en un Culte superstitieux et rituel de Baal.

Encyclopedia Britannica, Neuvième Edition (1989) :

"Dans le Nouveau Testament, ecclésia, signifiant 'convocation', est l'unique mot utilisé (traduit) pour "church" (église). C'était le nom donné à l'assemblée gouvernementale des citoyens d'Athènes (MAINTENANT GRÈCE), dûment convoqués (nommés) par des fonctionnaires appropriés, et détenant tous les pouvoirs politiques, y compris même les fonctions juridiques".

Traitons chacun de ces termes dans un contexte d'exemples, s'il vous plaît. Jésus le Christ n'a jamais établi une église sur terre. Ni aujourd'hui ni au tout début. "Les Églises sont des organisations créées par l'homme qui sont, dans la plupart des cas, des créations selon les lois de "l'État" de constitution ou des organisations non-imposables. Il n'y a pas d'exceptions auxquelles je peux penser spontanément. En suivant les règles de l'État, le Président ou le ministre ou quiconque tombe sous les lois officielles de l'État et cesse de suivre les instructions totales de Jésus-Christ ou du Divin.

Au cours de l'expérience mortelle de Jésus, il a conduit ses Apôtres à établir des ecclésias, pas des églises, parmi le peuple d'Israël (Israël : Un peuple choisi par Dieu et cela ne signifie même pas Judéen ni Palestinien. C'est une description, pas le nom d'un État.) Il leur a commandé de prêcher les bonnes nouvelles du Règne (influence) du Christ (type idéal d'humanité à travers les bonnes actions, pensées et les bons actes). Cela ne veut pas dire Jésus ou Yeahoo -- il dit: prêcher les bonnes nouvelles de l'influence de l'enseignant donnant le type idéal d'instructions à l'humanité! Il ne dit pas aller de l'avant et donner votre opinion sur ce que vous désirez croire, mais de projeter ce qui a été produit par le messager Christique et (messie). TOUT vrai prophète de Dieu -- sait cela et n'influencerait pas le sens ni ne traduirait mal les mots choisis pour les traductions "modernes" de la vérité -- DIEU NE FAIT pas D'ERREURS DANS LES PROJECTIONS DE DIALOGUE prophétique DIRECT. SURTOUT QUAND il produit des PROJECTIONS ET INSTRUCTIONS "Originales" -- un bon indice pour savoir où "VOTRE " prêtre ou prophète FAVORI POURRAIT être classé. 

3. SATAN

SC : L'Ange Arch-Déchu. Un maléfique être si puissant pour ce qui est de rivaliser avec Dieu lui-même. À l'origine, il était "parfait" dans tous les sens, mais son orgueil l'a amené à organiser une insurrection céleste parmi les anges au sein desquels un tiers de "l'armée céleste " s'est révolté contre Dieu. Dieu est parvenu à conserver son trône, et les rebelles ont été bannis du ciel et envoyés sur terre. La Terre, une colonie moindre que le Ciel, est devenu le royaume de Satan -- "le dieu de ce monde". Il est la cause de tout le mal sur la terre, il dupe les hommes et les amène à pécher contre Dieu.

SR : tout adversaire ou opposant! Dieu était un "satan" (adversaire) au Roi David à un moment donné (établissez une comparaison entre 2 Samuel 24:1 et 1 Chronique 21:01). Si les traducteurs Anglais avaient été constants, les lecteurs de la Bible auraient su qu'un ange du Seigneur était "un satan" (adversaire) à Balaam (Nu. 22:22). Dans 1 Samuel 29:4, des Philistins ont appelé un Hébreu "satan" (adversaire). Les fils de Tseruja étaient des "satans" (adversaires) à David dans 2 Samuel 19:22. David a écrit au sujet d'autres "satans" dans 1 Rois 05:04, 11:14, 23 et 25; Ps 38:20, 71:13, 109:4, 20, 29. Dans ces passages, "adversaire" est le même mot Hébreu qui est traduit par "Satan" dans d'autres passages.

Le super "ange déchu" (Satan) des églises est un mythe impossible. Ce "dieu du mal" n'existe que dans l'esprit des victimes de lavage de cerveau religieux. Des "satans" et "diables" humains marchent sur la terre aujourd'hui, tout comme dans le temps du Roi David. La peur et la préoccupation de fantômes rendent les gens incapables de voir leurs vrais ennemis.

Ce mot "Hébreu" n'a jamais été traduit dans son équivalent Anglais tel qu'il devrait l'avoir été. Le seul changement que les violeurs ont fait était de capitaliser la première lettre, tentant ainsi de le transformer en un nom et pas un mot "verbe actif" définitif. Tout vrai prophète de Dieu ne placerait pas un mot comme Satan dans l'un des documents originaux, car Dieu ne ferait pas une telle erreur directe. En outre, si les traducteurs avaient été exacts le mot n'apparaîtrait jamais nulle part dans n'importe quelle Bible de n'importe quelle appellation.

Le soi-disant "ange déchu" ricanant (Satan) des églises est un mythe impossible. Ce "dieu" maléfique n'existe que dans l'esprit des gens qui sont tombés victimes des idéologies religieuses. Maintenant, moi aussi, j'ai utilisé le terme à partir de nombreuses références car vous avez produit quelque chose qui existe dans votre "réalité" et, par conséquent, cela existe. Cela, cependant, n'existait pas et n faisait pas partie d'aucune instruction originale documentée de DIEU. Si le mot apparaît -- il lui a été donné un nouveau sens que celui initialement prévu et est un véritable mot "TERREstre" donné.

Ce mot "satan" très descriptif aurait été correctement traduit, que le mot Anglais "adversaire"  ou "opposant" aurait été utilisé à tous les endroits où le mot "satan" apparaît dans l'Ancien Testament, le Nouveau Testament, le Livre de Mormon, Doctrine et Alliances, le Talmud et y compris tous les "soi-disant" Livres Saints d'instruction. Je suis obligé d'utiliser les termes que vous utilisez dans ma présentation de la vérité par rapport aux mensonges car vous n'avez pas un autre background contre lequel trouver la relativité et la définition.

4. Diable

SC : En voici un de sensationnel : Synonyme de "Satan". L'arch-démon surnaturel qui est tombé du ciel et maintenant, avec ses légions de démons, règne sur la terre. Ennemi juré de Dieu qui gâte les plans Divins pour l'humanité et détruit les gens par son pouvoir sur eux.

Il est supposé que l'homme n'a pas la capacité de résister "Au Diable". Par conséquent, vous êtes en quelque sorte impuissants face à son vieux méchant pouvoir -- sauf quand Dieu choisit, périodiquement, de vous aider à le combattre. L'humanité est généralement sous le contrôle de cet "être-esprit" surnaturel qui est immortel, omniprésent, et apparemment un rival de Dieu Lui-même.

Penchons-nous sur la signification biblique :

Dans l'Ancien Testament, ce mot est retrouvé quatre fois -- seulement au pluriel (les diables). Deux fois à partir du mot Hébreu "shade", et deux fois de "saweer".

1. shade : Celui qui se dresse contre vous (avec insolence).

2. SAWEER : Un bouc (relié au "satyre" mythologique -- mi-homme, mi-bouc).

Aucune de ces définitions de l'Ancien Testament n'indiquent rien de surnaturel ou angélique. "Shade" signifie simplement quelqu'un (n'importe qui) qui te veut du mal. "Saweer" est une référence à une idole de type chèvre des païens.

Le "diable" Grec du Nouveau Testament est "DIABOLOS": celui qui "enfonce à travers" (comme avec une épée) -- aucune indication de puissance surnaturelle.
(DIA -- à travers, et BOLOS -- enfoncer.)

Un "diabolos" (un diable) est quelque chose, ou quelqu'un, qui a l'intention de vous blesser ou de vous détruire.

Un "diable" peut être une personne, un groupe ou une organisation qui cherche votre fin.  Trouver un "diable" surnaturel dans les Écritures doit être lu comme des préjugés et de la présupposition de la part des traducteurs et lecteurs.

Par conséquent, les mots "diable" et "Lucifer" sont deux mots que "l'église" a faussement utilisé avec "Satan" à la manière des synonymes. Aucun des mots Hébreux traduits diables n'indiquent rien de surnaturel ou d'angélique.

Dans le Nouveau Testament, le mot Grec "diabolos" a été traduit par "diable". Diabolos signifie simplement celui qui enfonce à travers (comme avec une épée). Aucune indication ici que vous avez un être-esprit surnaturel. Là encore, bien-aimés, aucun vrai prophète de Dieu n'abuserait du mot "diable" de la façon dont il est utilisé dans les Saintes Bibles ou toutes les "Écritures Saintes directement données" du Dieu d'en Haut. Peu m'importe comment "l'église" ou la "dénomination" l'appelle. Certes, tout est incorrect, mais la traduction Judéo-Chrétienne dans la Bible du Roi Jacques (King James) était totalement fausse comme nous le verrons dans un instant parce Judéo-Chrétien n'a pas de sens en tant que tel -- ce sont deux termes qui s'excluent mutuellement et jamais les deux ne peuvent se rencontrer car ils sont en opposition l'un à l'autre.

Le mot "Lucifer" comme nom propre ne se trouve tout simplement pas dans les Bibles Hébreu ou Grecque. Cela choque sans doute beaucoup d'entre vous, des gens sympathiques, puisque tout le monde suppose qu'il y est, mais le fait demeure qu'il n'y est pas. Le mot Hébreu, traduit par "Lucifer" dans la Bible du Roi Jacques est "heylel" qui signifie "luminosité".

La traduction du Nouveau Monde utilise "le brillant", une autre traduction utilise "étoile brillante" et la Version Révisée utilise "étoile du jour" pour le mot Hébreu "heylel". Je suggère en outre que probablement en Sioux Lakota le terme heyoka (un clown sacré) conviendrait aussi quelque part là-dedans.

Lucifer, qui signifie "porteur de lumière" est un nom donné à la planète Vénus quand elle apparaît au-dessus de l'horizon Est avant le lever du soleil. Vénus étant maintenant une planète plutôt "morte" et disgracieuse à la vie est peut-être tout à fait convenablement surnommé Lucifer. C'est aussi un terme volé par la fraternité de projections d'énergie sombre que Lucifer et Satan se considèrent comme le Prince de la Lumière -- et conforme à leur vœu de mentir, tricher, voler et corrompre -- il sonne mieux que le Prince des Ténèbres qui est le bon terme pour les formes d'énergie qui habitent les humains portant ces énergies.

Ensuite, penchons-nous sur :

Judéo-christianisme :

5. Judéo-chrétien

SC : La religion de Jésus qui est une ramification du Judaïsme à l'époque du début de l'église. À la fois le Christianisme et le Judaïsme ont les mêmes origines et le même Dieu. (Oh, Dieu nous en préserve !)

SR : Une religion créée dans le but de détruire le Christianisme par la dilution des idéaux Chrétiens et neutraliser les Chrétiens. En outre, conçue pour promouvoir et protéger les Juifs et le Judaïsme dans le sens Sioniste de la définition de ces termes créés et abusés.

Remarque: Le "Judéo-Christianisme" est un oxymore : (un âne bête comme un bœuf?) Non -- une combinaison de mots de deux choses ou idées directement opposées qui s'excluent mutuellement comme je viens de le dire, défiant ainsi toute la logique de la raison). Ainsi vous pouvez être sûr que toute personne, tout évangéliste, tout prédicateur, tout moine, Saraswatti ou autre être humain mal informé utilisant le terme comme un terme exact -- n'est pas en train de projeter Dieu mais plutôt, de l'ignorance au mieux, de la tromperie à dessein au pire, à vos oreilles et /ou yeux tendres.

6. CIEL

DÉFINITION MYTHOLOGIQUE : Un lieu littéral quelque part dans l'espace extérieur où de bonnes gens vont vivre quand elles sont mortes. Le lieu où Jésus vit jusqu'à ce qu'Il puisse revenir sur Terre et ravir un petit nombre de personnes pour les ramener au ciel de quelque part sur des nuages ​​duveteux. Une ville existe là, qui a des portes faites littéralement de perles en une seule pièce, des rues en or et des murs de saphirs, d'émeraudes, de topazes, de jaspe et d'autres pierres précieuses transparentes. Le diable est venu de là, s'est fait virer (ce qui est le cas), mais il ne peut pas y retourner (ce qu'il ne peut pas) -- ni n'importe qui à son service.

Définition correcte : Habituellement pluriel ("cieux") en Grec, signifie "hauts lieux" -- en termes de : 1. Élévation, ou 2. Pouvoir et autorité (juridiction). Dans le sens Biblique, c'est généralement le "Gouvernement de Dieu" (la plus haute autorité) ; gouvernement sous Jésus dont la pureté et la justice sont symbolisées par des pierres pures et précieuses.

Ce terme est si ballotté par toutes les dénominations des "églises" autoproclamées à vous écœurer plutôt à fond. Il désigne un lieu physique quelque part "là-bas" dans les limites extérieures. Ceci est un tel faux enseignement jusqu'à aller même au-delà de la nausée et dans la colère. Le mot "ciel" signifie en fait "haut niveau", comme dans le pouvoir et l'autorité (juridiction). Dans cette bonne vieille version de la Bible du Roi Jacques, le mot "heaven" (ciel) se réfère généralement à la position de pouvoir de Dieu: Son gouvernement. En d'autres termes, le plus haut lieu d'autorité. Dans aucun endroit dans la Bible du Roi Jacques il n'est fait référence au "ciel" comme un lieu physique où les bonnes gens montent ou habitent après leur mort. 

7. SAINT-ESPRIT

SC : Une personne ou un personnage de Dieu ; soit une troisième personne de la Trinité ou un troisième dieu dans un conseil ou déité. Cette personne est distincte du Père et du Fils et a des fonctions distinctes et différentes à exécuter dans un croyant. Dans certains cas, cette "troisième personne" peut "posséder" un individu de sorte qu'il ou elle est censée n'avoir aucun contrôle sur les actions ou paroles. Parfois appelé "Holy Ghost " (le Saint-Spectre).

Celui-ci nous met dans toutes sortes d'ennuis car pour l'instant même nous la fraternité Cosmique avons à expliquer notre utilisation des points de triangle (les vortex et inter-connecteurs ) du triangle que nous appelons la "trinité" de connexion totale entourant le cercle infini de l'être sacré -- sans commencement et sans fin, mais incluant tout ce qui EST ! Dans notre Commandement notre symbole comprend le Phénix car cela est représentatif de l'infini commencement (renaissance) à partir des vieilles cendres de ce qui était. En outre, il représente la connexion de la fraternité "ailée" ou Cosmique qui s'en vient (ou envoyée) à cette période de renouvellement et de transition en préparation de la venue du "Plus Grand".

SR : Le Saint-Esprit n'est pas une personne distincte ou un "dieu" distinct. Le mot Anglais "spirit" (esprit) est traduit du mot Hébreu de l'Ancien Testament "Ruwach" (roo'akh) et des Nouvelles Écritures Saintes Grecques, le mot est "PNEUMA" (panyew'mah). Dans les deux cas, les mots signifient littéralement "air en mouvement" (et en ce jour et âge merveilleux -- généralement "air chaud" dans un grand nombre de mouvements forcés d'entre les lèvres dans le trou inférieur du visage) L'Esprit est un désir ; un sentiment ou une disposition qui nous oblige à bouger ou agir. Le Saint-Esprit est la belle et merveilleuse motivation de Dieu dans vos/nos vies et des expériences pour faire "Sa Volonté" et "Lui" obéir, selon ses Lois et celles de La Création. Le mot "ghost" (Holy Ghost (Saint-Esprit) aussi souvent utilisé à la place de Holy Spirit -Saint-Esprit-) vient du mot Allemand "geist", et signifie un esprit désincarné d'une personne morte (un autre mythe). Il n'a pas d'application appropriée ou d'association de quelque manière que ce soit à l'Écriture Sainte.

Ce terme représente une motivation de pouvoir -- pas une personne ou un tiers singulier dans un triangle trinitaire. C'est, cependant, courant que le terme soit mal traduit à partie des mots Hébreux et Grecs par "Esprit" comme Spectre (Ghost). Mais la plupart du temps, il a été correctement traduit par "esprit". Le mot "ghost" vient de "geist", comme je l'ai dit : un vieux mot Allemand ---- etc.  

8. GENTIL

SC : Toute personne qui n'est pas un Juif, et donc un "anti-Sémite" potentiel.

SR : Du mot Latin "gentilis", signifiant "du même nom, clan ou race". Dans la Bible, le mot "gentil" est une mauvaise traduction du mot Hébreu "goy" de l'Ancien Testament, et les mots Grecs du Nouveau Testament "ethnos" - les deux signifiant "Nation ou PEuple". (Toute nation ou tout peuple) et aurait dû être traduit en tant que tel. Il ne signifie pas "non-Juif !" MAIS -- VOUS feriez mieux de prendre garde parce que dans les "Protocoles des SAGES de Sion" -- cela signifie toute personne qui n'est pas Un "JUIF sioniste". Une version moderne et une erreur de traduction pour être sûr -- mais une définition mortelle, en tout cas.

Vous pouvez, cependant, toujours reconnaitre un faux prophète par son utilisation de ce terme. Ce terme n'aurait pas été dans n'importe lequel des livres car c'est une erreur de traduction du mot Hébreu de l'Ancien Testament "goy". Dans le Nouveau Testament, il vient du mot Grec "ethnos". Ces deux mots comme je l'ai dit, signifient "nation" ou "peuple", (un pays ou des personnes) et aurait dû être traduit en tant que tel -- de quelque manière que vous le coupez, il n'est pas descendu comme un mot directement du Dieu d'eN Haut -- dans les cieux ! Cela ne signifie pas "non-Juif" comme nous devons utiliser le mot pour plus de clarté, mais la plupart des églises abusent du terme et ne se rendent pas compte qu'elles ont à tort répandu de faux enseignements. C'est un nouveau mot "médias" pour vous désinformer davantage. Il a été implanté dans la Bible pour obtenir une réponse très spécifique en ce jour, mes amis.

9. DOCTRINE

SC : Croyances non essentielles, excentricités personnelles et différences inflexibles créées entre les églises pour détruire la communion et l'unité.

SR : la Doctrine est un enseignement ; un principe ; une conclusion ou position étudiée. Parfois appelée "dogma" (Allemand pour "doctrine"). II Timothée 3:16 dit que l'Écriture Sainte est une doctrine. Ésaïe 29:24 dit que les gens qui sont dans l'erreur seront en mesure de comprendre la vérité quand ils apprendront la "doctrine".

Il n'y a pas de vérités "non essentielles"! aucune n'est durable ! Aucune ne peut être rejetée ou ignorée! La Vérité déclarée comme principe est une doctrine.

Sans doctrine, il est impossible d'enseigner ou de se faire une opinion. Discernement, jugement et correction seraient impossible.

Les "Judéo-chrétiens" affichent parfois une attitude "anti-doctrine" : un symptôme d'ignorance et de confusion totale. Certains prétendent avoir une position "contre" doctrine (qui est une doctrine en elle-même), ou une de neutralité la concernant. C'est une absurdité totale ! Une telle position, elle-même, comme je viens de le dire, est une forme plus "absolue" de projection de "doctrine". Une position anti-doctrine expose une antipathie ultérieure pour l'apprentissage et la sagesse.

Quand une personne apprend la vraie doctrine et la juge non-essentielle et choisit de la mettre de côté, elle contracte la cécité spirituelle de la pire espèce. (Essayez 2 Thessaloniciens 2:10-12).

Malheureusement par l'abus des mots, le mot "âme" et "âme immortelle" ont été mis dans le même sac du chaos des mensonges. Comme utilisé la plupart du temps, "âme immortelle" est une pure hérésie. Les mots Hébreu et Grec traduits en Anglais par "âme" dans de nombreux passages dans les Bibles, ont été correctement traduit par "vie" dans beaucoup d'autres passages. Il n'y a pas si longtemps, les amis (dans votre comptage), il n'était pas rare de dire ou de lire que "tant ‘d'âmes' ont été perdues en mer", signifiant naturellement qu'autant de "vies" ont été perdues. Par conséquent, vous supposez que l'âme est toujours immortelle et ne peut jamais mourir et ne MOURrA ! Encore faux ! Il est une partie de chaque manifestation qui est "l'âme" ; c'est la partie du Dieu-soi en vous et par conséquent elle sera immortelle -- à MOINS que -- l'entité reste dans un état de "péché" intentionnel et puis, très chers, ce bon vieux livre vous dit que "... l'âme qui pèche, elle mourra". Ézéchiel 18:04. Oops! Un peu dur à avaler ???

Le but de cette thèse est de vous permettre de regarder en face la vérité de ceci -- il n'y a pas un sirotement magique de sang en mémoire de, ou de consommation de chair en mémoire de -- car cela ne commémore pas la mémoire de quelque chose qu'un enseignant Christique a dit ou a fait -- car Jésus, comme vous l'avez appelé -- a rompu le PAIN à la table et dit : mangez ceci en mémoire de moi et versa du vin et dit, Buvez ceci en mémoire de moi. Il n'a jamais dit boit mon sang et mange ma chair EN COMMÉMORATION DE quoi que ce soit -- c'est une PRATIQUE maléfique, "satanique" pour vous faire Agir au nom de l'adversaire.

Je vous le dis en outre que toute personne passant par n'importe quel lieu d'enseignement en préparation pour le service des "agneaux de Dieu" DEVRAIT SAVOIR CES CHOSES -- EN CONSÉQUENCE, LES FAITS évidents sont qu'il est prévu qu'AUCUN DE VOUS n'arriVE à LA VÉRITÉ DE CES FAITS.

10. JUIF

SC : un Israélite. La semence d'Abraham. Le peuple élu de LA BIBLE. les JUIFS sont perpétuellement persécutés par tous les autres peuples de la terre. Quelqu'un qui pratique la religion de l'ANCIEN TESTAMENT, qui est appelé judaïsme. DIEU JUGE LEs NATIONS principalement par la MESURE DE Leur RELATION, CHAcUnE, Avec les Juifs. Dieu bénit les NATIONS qui soutiennent les Juifs, mais il maudit les nations qui ne les supportent pas. LA FOI CHRÉTIENNE doit son existence à la culture juive d'où elle PRIT naissance. (QUElle connerie!)

INTENTION : Pour corrompre et porter préjudice aux "judéo-chrétiens" ignorants de la Bible à passivement accorder aux Juifs une carte blanche pour faire ce qu'ils veulent en toute impunité -- et vous faire sauter dedans et les aider.

SR : Le mot "Juif" n'est pas apparu dans une utilisation effective jusqu'à plus de 1000 ans après la crucifixion d'un certain Jésus. Cela veut dire quelqu'un qui adhère à la religion du Judaïsme (le Pharisaïsme moderne selon le Talmud), ou d'une certaine façon se considère (autoproclamé soi-disant) partie intégrante de la "culture Juive". Pour le moderne, il n'a absolument aucune signification raciale. Les "Juifs" sont un des peuples les plus métissés de la terre en raison de leur histoire multinationale, leur pratique des mariages interraciaux, ainsi que leur préférence internationale contemporaine. À travers les âges, ils sont passés de nation à nation vu qu'ils étaient rejetés (en raison de leur religion immorale) par tous les pays qu'ils ont habités. Plus de 90 % des "Juifs" aujourd'hui sont des descendants des anciens Khazars -- un groupe racial non sémitique d'antisémites dans le vrai sens de la définition comme je vous l'ai souligné en ce qui concerne le passage de Canaan, etc. Ces peuples non-Sémites venaient de l'Europe de l'Est. Il est estimé par le comptage de votre propre historien que, de ceux qui prétendent être des "Juifs", moins de 5 pour cent ont encore la moindre prétention à la lignée d'Abraham.

Dans vos traductions Anglaises de la Bible, le mot "Juif" a été employé à tort pour REmPLACEr :

1. "Judaïte" dans les Anciennes Écritures, qui se réfère à quelqu'un de la tribu de Juda, ou d'un citoyen du pays de Juda, et

2. "Judéen" dans les Nouvelles Écritures qui signifie un résident de Judée, ou un adepte de la religion Babylonienne corrompu de cette région.

Depuis lors, il n'y avait pas de "Juifs", ni de "religion Juive" au moment de l'écriture de la Sainte Bible, ces noms ne devraient jamais avoir apparu dans les traductions Anglaises ni dans les Livres d'aucune Doctrine de quelque "église". Le mot "Jew" (Juif) ou "Jewish" (Juif) n'existaient pas en tant que mots, ni n'apparaissaient en utilisation effective jusqu'à plus de 1000 ans après La résurrection de Jésus. Dans tous les cas le mot "Juif" a été incorrectement utilisé dans vos traductions Anglaises de toutes les Bibles pour remplacer le vrai mot "Judaïte" dans les Anciennes Écritures et "Judéen" dans les Nouvelles Écritures. Aucun vrai Prophète de Dieu n'utiliserait même accidentellement ces termes pour n'importe quel texte directement donné par DIEU. Les termes sont très utilisés par ignorance et dans tous les cas d'utilisation, indiquent soit de faux écrits ou des changements aux mains des "traducteurs". Il ne peut y avoir une autre "divine" raison. Cela vaut pour n'importe quelle "église" n'importe où.

Maintenant, vous pourriez commencer à voir juste pourquoi "VOTRE Prédicateur" de votre "ÉGLISE DOCTRINE" typique qui vous dit ce qu'il faut faire et ce qui est bien ou mal et décide de votre sort pour vous -- pourrait PRÉCISÉMENT ne pas vouloir que vous lisiez les PHOENIX journals ou les PHOENIX express où vous pourriez trouver la vérité dans ce que je viens de VOUS présenter. 

11. ANTISÉMITISME

SC : Une attitude désobligeante ou antagoniste, ou un acte hostile envers une personne Juive, une Organisation Juive ou la religion du Judaïsme.

INTENTION SECRÈTE : Utilisé pour désarmer, intimider et confondre les Chrétiens et les autres à se soumettre aux Juifs au détriment et jusqu'à la destruction éventuelle du Christianisme et tous les autres systèmes de croyances fondés sur autre chose que le Talmud Sioniste.

Signification réelle : l'opposition envers les gens d'origine Sémitique/Shemitique -- autant par les faits indique une antagonisme et une hostilité de la part des "JUIFS" envers le peuple qui RÉVÈRE DIEU. Remarque: La plupart des gens qui se disent Juifs ne sont pas d'origine sémitique (Descendants de Sem ou Shem), mais sont venus de la lignée de Caïn et ont vu le jour à travers la malédiction de Canaan, se transformant en Phéniciens, Vénusiens, Pharisiens et Khazars jusqu'à l'imitation de "Juifs". Le Shemitisme (Sémitisme) n'a rien à voir avec les Juifs, l'organisation Juive du Judaïsme -- JUSTE POUR VOTRE INFORMATION.

12. DIASPORA

SR : La dispersion des "Juifs" parmi les Gentils après la captivité Babylonienne.

(Du dictionnaire de bureau standard Funk & Wagnalls.)

Alors, que POUVEZ-vous faire à ce sujet ?

Exigez que les personnes qui vous confrontent, vous donnent leur définition des mots, termes et expressions. Si vous acquiescez négligemment aux "changements" de signification dans la guerre des mots répandus sur vous de la " Bible ", alors vous resterez une personne et un peuple totalement "contrôlés par la pensée".

Les gens sont constamment contrôlés par des "pensées" introduites. Puisque les mots sont ce qui évoque la signification et porte les définitions, dans la forme physique, ils deviennent des outils de manipulation pour contrôler les pensées de manière massive et ainsi changent la façon dont les gens pensent à propos de certaines choses. Pour ce faire, le contrôleur doit seulement changer les sens des mots importants pour s'adapter à leur vision religieuse et/ou politique particulière, et inventer de nouveaux termes émotionnellement chargés pour vous maintenir dans la confusion et l'ignorance. 

Finalement, tous les mots importants prononcés par quelqu'un transmettront automatiquement la vision politique/religieuse biaisée des contrôleurs et ils ne sauront  même pas la différence. À ce stade, il deviendra de plus en plus difficile à l'opposition de construire un argument adverse efficace parce que les mots utilisés ont été changés, désamorcés, et/ou rendus impopulaires de manière efficace. 

Je ne peux que vous inviter à avoir ces choses à l'esprit pendant que nous avançons ici car c'est le fondement sur lequel repose le mensonge et il ne peut être trouvé de vérité dans la confusion du mensonge -- et quand la confusion devient trop grande pour une réponse -- on vous dit de "l'accepter sur la foi". Conneries ! NE PRENEZ pas de TEL conseil STUPIDE -- C'EST la DESTINée de VOTRE ÂME qui est EN JEU ICI ET il est TEMPS que VOUS rePRENiEZ VOTRE DESTIN DANS VOS PROPRES MAINS caR on VOUS a vendu des salades À LA FIN D'UN chemin de velours.

Salut, je vous remercie pour votre service et votre attention.

Gyeorgos Ceres Hatonn, Commandant.

Flotte de la Fédération Unie

Commandement de la  Fédération Inter-Galactique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CHAPITRE 1

enREg. N° 1 Hatonn

Mercredi, 6 mars 1991, 09:07 année 4, JOUR 202

 

OÙ EN SOMMES-NOUS ?

Dans le pot de cornichons, dans un dilemme, dans un désordre, dans la confusion et embrouillés à travers la première escarmouche de la "Mère de toutes les Guerres"! Vous êtes dans une dépression déflationniste indépendamment de ce que votre courtier de frère Terrestre vous dira. Non ? Oh je vois, vos EXPERTS "inflationnistes" disent que cela doit être dans une spirale inflationniste ? Pourquoi ? Sans doute, les prix de certaines choses vont continuer à augmenter pendant un certain temps -- mais vous devez regarder le fil de la banque/Réserve Fédérale pour vos indices.

La Fed doit d'abord rendre disponible des réserves pour le système bancaire. La Fed fait cela principalement en achetant des titres du gouvernement -- les bons du Trésor, les billets et les obligations du système bancaire et créditer leurs comptes en conséquence. Ensuite, dans votre système de réserve fractionnaire, les banques peuvent consentir de nouveaux prêts et créer de nouveaux dépôts de leurs clients jusqu'à plusieurs fois leurs nouvelles réserves. C'est, en réalité, un abus de confiance légalisé (escroquerie). Tant que les banques sont disposées à accorder des prêts, la Fed peut accroître les dépôts et l'offre de monnaie et, par conséquent, la dette, ainsi que le taux d'achat (les dépenses). La Fed a des cauchemars, cependant ; quoi si les banques manquent d'emprunteurs "solvables" et refusent d'utiliser les réserves que la Fed met à leur disposition pour faire de nouveaux prêts?  

La Fed est enfermée dans cette expansion continue du crédit. Elle ne peut pas s'arrêter. Si jamais les prêts bancaires ralentissent, alors le jeu est terminé et une course à la liquidité commence. Les banques et les caisses d'épargne et les autres créanciers vont se précipiter pour sauver ce qu'ils peuvent de leurs portefeuilles de créances douteuses. Rappelez-vous, si les dettes ne sont pas remboursées par les emprunteurs, les créanciers vont se précipiter pour sauver ce qu'ils peuvent de leurs portefeuilles de créances douteuses.

Ceci est discrédité par les "inflationnistes" en disant que la Fed peut toujours créer plus et de plus en plus d'argent -- et je vous ai dit qu'ils peuvent le faire, et aussi qu'il n'y que du crédit -- pas d'argent. Jusqu'ici, donc, l'argument se maintient -- mais ils ne parviennent en quelque sorte pas à mieux comprendre la seconde étape essentielle dans le processus d'expansion de crédit, à savoir que les banques doivent utiliser les réserves créées par la Fed pour faire de nouveaux prêts. S'ils ne le font pas, alors la Fed est simplement en train de tirer sur une ficelle -- une de mouillée en cela -- et est incapable de poursuivre l'expansion. La Fed s'est retrouvée dans ce désordre précis dans les années 1930. Les banques avaient d'énormes réserves excédentaires, mais refusaient de les utiliser pour faire des prêts. Les banques avaient une peur panique de faire de nouveaux prêts. Après tout, vous avez perdu quelque 40% -- 10.000 de vos 25.000 banques ! Ce fut entre 1930 et les "fermetures bancaires" sous Roosevelt en 1933. Les banques étaient pétrifiées, elles avaient tellement peur. Le climat économique des années 1930 était très incertain. Vous aviez encore quelque 9 millions de personnes sans emploi en 1939, et le taux de la population avait un pourcentage beaucoup plus prononcé de chômeurs -- c'était à peu près 17-18 pour cent de la force de travail. Par conséquent, il a fallu plus d'une décennie pour vous sortir de la dépression et cela a requis une guerre, en plus. La Seconde Guerre mondiale a sauvé la "mise" en permettant aux banques d'avoir assez de confiance pour faire des prêts relatifs au matériel de guerre. Ceux-ci, en outre, ont été garantis par les dépenses du gouvernement -- c'est une spirale qui finalement échappe totalement au contrôle.

fin DE l'étalon-or

Vous devez vous rappeler, pendant que nous discutons de cette situation d'alors versus maintenant, que la grande différence était la disparition de l'étalon-or. Le principal obstacle à l'expansion du crédit dans la circonstance d'aujourd'hui est constitué par les taux d'intérêt élevés. Vous allez voir l'expansion de crédit être étiré à la limite extérieure de cette contrainte d'intérêt et, comme avec un élastique, il atteindra sa capacité d'étirement et se cassera.

Ne soyez pas induits en erreur par le bavardage ou les petites perturbations et les hauts et les bas quand les choses fluctuent. Rappelez-vous que tous les prêts commerciaux existants et maintenant plus de 50 % des prêts hypothécaires ont des taux d'intérêt variables. Comme les taux augmentent, de nombreuses entreprises et individus ne seront tout simplement pas en mesure de répondre aux augmentations parce que leurs profits et salaires ne sauront pas suivre le rythme de la charge croissante. Ceci, alternativement, est considéré comme une crise de liquidité.

Deux éléments doivent être surveillés avec le microscope et être prêts à bouger rapidement. L'un est appelé Total Fed Credit et l'autre est Total Reserves.

Total Fed Credit est essentiellement l'actif total de la Fed en billet. Ce sont surtout des titres achetés par la Fed et sont une mesure propre de l'Expansion de Crédit de la Fed. Le total est maintenant quelque part autour de $ 263 milliards. C'est un chiffre gigantesque. La Fed est enfermée dans une création davantage de réserves pour le système bancaire.

Les banques utilisent ces réserves pour faire de nouveaux prêts ? Eh bien maintenant, il faut vous tourner et regarder les réserves totales, qui sont le passif de la Fed. Les réserves totales sont principalement les dépôts à la Fed que les banques sont tenues de garder contre leurs niveaux de prêts établis. Si les réserves totales sont en hausse, alors les prêts bancaires sont en expansion. Il y avait une forte hausse des réserves totales qui a commencé en Février 1985, par exemple, juste au moment où le dollar s'est afFAIBLi ET l'OR a commencé à monter. Puis, en 1987, les réserves totales se sont stabilisées à environ 60 milliards de dollars et sont demeurées à peu près à ce niveau depuis. C'est la preuve, les amis, que les prêts bancaires ne sont plus en expansion, et le processus d'expansion du crédit a atteint un sommet.

LA FED EST-elle toute-puissante ?

Plutôt pratiquement -- mais comme avec toutes choses -- il y a des failles et des trous. La Fed peut contrôler ses actifs, mais pas ses obligations. Elle peut acheter tous les titres du gouvernement qu'elle veut, créer des réserves pour les banques, mais ne peut pas contrôler soit la demande de monnaie en circulation ou de prêts bancaires. Les gens décident du nombre de billets de banque de la réserve qu'ils veulent avoir sur eux, et les banques elles-mêmes décident ou non de faire de nouveaux prêts. Alors, quand vous entendez des gens dire "le gouvernement ne permettra jamais une autre dépression déflationniste", ils ne reconnaissent tout simplement pas les faits ni combien importantes ces contraintes sont sur ​​le pouvoir de la Fed. Bref, sans autre intervention de quelque nature des Instances Supérieures (the Powers that Be), la Fed serait impuissante à arrêter un effondrement déflationniste une fois que sa course de boule de neige commence.

Une fois qu'une "ruée sur le dollar " commence, les gens du monde entier vont se démener pour se débarrasser des dollars et retourner à leur propre monnaie. Vous savez que les étrangers détiennent des centaines de milliards d'actifs en dollars aux États-Unis. Une baisse des actions, des obligations ou des marchés de l'immobilier pourrait facilement déclencher une fuite de ces actifs -- ET c'est MAINTENANT EN COURS !

retrait

Alors que vous avez été distrait par des manipulations engagées dans le Desert Shield/Storm (Opération Tempête du Désert), agitation de drapeau et meurtre, une autre tempête avec plus de conséquence à "long terme" fait rage hors de contrôle à l'intérieur de nos propres frontières -- passé sous silence sur les médias contrôlés et le battage médiatique se poursuit ad nauseam.

Les fonds se retirent des CDS (Credit Default swaps -- couvertures de défaillance ou dérivés sur événement de crédit ou permutations de l'impayé) et déversent du papier bancaire commercial. Les investisseurs étrangers sont en train de laisser expirer leur CDS Américains. Les déposants ayant plusieurs comptes de $ 100,000 craignent qu'ils soient bientôt limités à un total de 100.000 $ en assurance au mieux. Alors ils commencent à retirer leur argent.

Les retraits massifs de la Bank of New England, les plus importants de l'histoire récente, ont tellement choqué les autorités qu'elles ont décidé de faire quelque chose qu'elles avaient espéré ne serait jamais à nouveau nécessaire -- payer entièrement les déposants non assurés -- vous voyez, ils avaient certains investisseurs "très importants". En outre, cela était censé inspirer la confiance dans le système bancaire -- mais il a poursuivi sa chute en tous les cas et, comme un glissement de terrain, il va se précipiter vers le bas.

Ce que vous ne pouvez pas réaliser cependant, c'est que quand ils disent que la récession sera terminée d'ici le milieu de l'année, ils peuvent très bien parler sérieusement -- encore une fois, pour vous y aspirer car ils peuvent imprimer assez d'argent frais pour bloquer cette chose jusqu'à ce que l'Elite se convertissent en toute sécurité dans l'or -- (en dehors DE LA NATION). Surprise : la raison pour laquelle le fils Bush s'est présenté à Bahreïn est de recevoir et planquer de l'or acheté sans passer par le système bancaire et de garder les transactions hors des États-Unis dans la mesure où "l'œil" du public est concerné. C'est un marché truqué mis en place et orchestré par des contrats privés entre George Bush et les Sabahs "Royaux" de Koweït.

À présent êtes-vous vraiment surpris d'apprendre que les accords ont été façonnés, orchestrés et le résultat établi avant ce petit fiasco au Moyen-Orient ? Sic, Sic. Même moi, je vous l'ai dit maintes et maintes fois. De plus, regardez les puits de pétrole en feu - cela n'est-il pas juste une vue réelle ? N'avez-vous tout simplement pas bavé en horreur à la vue de tout cette fumée et pollution noires? Ils vous disent "5-6 ans pour éteindre ces feux d'hydrocarbures!" C'est le plus gros mensonge jusqu'à présent -- ils ont allumé au moins la moitié de ces incendies et, oui, le groupe de Saddam a allumé le reste. Cependant, tout comme ils les ont initiés au napalm -- ils peuvent aussi rapidement les éteindre avec une explosion d'air/carburant à chaque site -- par des "armes intelligentes". Vous voyez, il est besoin d'oxygène pour permettre une combustion. Des explosifs de carburant/air utilisent tout l'oxygène et quand l'explosion s'arrête ainsi s'arrête le feu.

alors QUE FAISONS-NOUS ?

Eh bien, si vous êtes un ami personnel des Sabah ou de George Bush, je vous suggère de mettre vos millions en "underground", en or non déclaré et les mettre dans quelque chose comme un placement de sécurité à Bahreïn. Si vous ne savez pas ou n'avez pas suffisamment d'actifs pour faire comme cela -- alors vous devez être extrêmement prudents. Si vous amassez de l'or en lingots ou en de vastes réserves dans les banques, il sera tout simplement confisqué -- et les étrangers le savent. Toutefois, "... vous me rendez un service, George, et je vais vous élevez, ami " -- dit M. Sabah.

Je ne peux que vous donner des informations sur ce qui est et ce qui est prévu -- et ils projettent de mettre la main sur tous les biens ; c'est le plan pour la domination du monde, mes frères. Il y a un grand mur de briques à la fin de chaque tunnel de labyrinthe.

Ensuite, vous dites: "Je vais juste recevoir beaucoup d'argent, ensuite je l'enterrerai !" Bonne idée, sauf qu'il sera inutile -- cela, aussi, est bien planifié. 

Ils peuvent ou non extraire les billets de 50 $ et de 100 $ avant l'échange de monnaie -- mais cela semble de plus en plus comme improbable. Pourquoi ? Parce que ceux qu'ils ont mis en place pour prétendre les piéger sont maintenant principalement en train d'utiliser des 20 $ et des 10 $. Vous pouvez être prêts dans la semaine pour M. Bush de tourner à nouveau son attention sur le problème de la drogue et la montée de la criminalité et des meurtres -- et faire une manœuvre pour autour des armes à feu. Pendant tout ce temps, il aura ses sbires en train d'arranger pour que ses actifs soient transformés en or et sortis du pays -- ainsi que tous les autres "conseillers" et "compagnons" du Cartel de l'Elite.

Les prochaines avancées sérieuses dans ce sens devront être subtiles en effet, car Clifford Clark et Arab Bank, Bank of Credit et Commerce International, se trouvent maintenant être une importante installation de blanchiment d'argent dans le monde et sont en relation de travail directe, avec la Clark Bank, First American, etc. .... Cela va susciter des réactions du public, donc les manœuvres doivent être très, très subtiles ici pendant un certain temps tandis que des banques sont absorbées par d'autres banques et ensuite par la Banque Centrale -- où aucun de l'Elite ne veut que ses actifs soient saisis. C'est un VRAI jeu de parodies où le "petit gars" devient "avait".

Permettez-moi de vous donner un indice, si vous pensez que vous pouvez planquer un peu d'or de façon privée -- obtenez des pièces en circulation et payez la prime -- pas que ce soit nécessairement une formidable façon de procéder -- mais c'est de cette manière que les PRINCIPAUX MEMBRES de la FEDERAL RESERVE board SONT en train de LE FAIRE !! Bien sûr, ils y ont entré la capacité à les encaisser plus TARD. L'autre manière dont ils couvrent leurs actifs est d'utiliser l'or comme garantie et prendre de l'argent qu'ils mettent ensuite dans des projets privés, etc., en espérant que la garantie Tiendra en Sécurité. Et avec "eux" utilisant l'outil, cela va durer aussi longtemps ou plus longtemps que toute autre approche.

Selon combien vous avez à perdre ou investir -- mettez en place des corporations adéquates dans le Nevada et devenez diversifiés et retirez l'argent, l'or et tout de votre nom personnel.

Vous autres voulez la magie de la perfection ainsi vous gagnez, gagnez et faites de l'argent. Eh bien, de cette façon il y a la possibilité. Mettre fermement au sommet votre pile d'argent soit sur papier ou en billets va sûrement vous coûter vos actifs. Soit vous avancez avec la sécurité des chemins que l'Elite prend ou vos actifs tomberont dans leurs mains car ce plan a été pondu contre ce jour depuis des éons.

Pour obtenir votre vérification il suffit de regarder les banques et ce qu'elles font ; permettez-moi de vous le préciser un peu. Passons de la Bank of New England et de la Harlem Bank où ils ne les ont pas renflouées comme avec la Bank of New England, et regardons une autre situation ou deux pour une évaluation relative.

Vous savez maintenant au sujet des jours fériés bancaires, etc., comme dans le Rhode Island. L'effondrement du système bancaire dans le New Hampshire est en cours et la grande majorité des grandes banques financières, y compris Chase, Chemical et même Morgan Guaranty, ont moins de cinq pour cent (5 %) en capital par dollar d'actif. Une autre baisse de 1 point de pourcentage de cet indicateur clé les fera tomber en dessous des niveaux de fonds propres nécessaires pour survivre à une récession plus sévère -- et c'est exactement la façon dont cela est planifié -- afin que tous les actifs de propriété et de crédit finissent par se retrouver aux mains du gouvernement mondial -- UN unique CARTEL MONÉTAIRE/BANcaire MONDial. Ces grandes banques travaillent toutes jusqu'à l'éther pour s'assurer que cela se produise -- ce n'est pas un accident, frères.

Mais prêtez attention aux événements de l'article sur la première grande page, le plus choquant de tous pour les déposants et les autorités de réglementation également -- la crise à Citicorp. Bien que Citicorp ne soit pas nécessairement la plus faible des banques de New York, elle est certainement la plus grande parmi celles qui sont en grave danger d'un  désastre total. Citicorp est en train de licencier un grand paquet d'employés et les déposants commencent à trembler.

Citibank est la principale filiale de Citicorp et elle a beaucoup plus de capital, comme un pourcentage d'actif, que la Bank of New England n'avait dans ses derniers mois : environ 4,8 % contre 0,8 %. Il ne suffit pas de survivre à plus d'une très légère récession. Citicorp est déjà enterrée dans des prêts immobiliers pourris et sans valeur.

C'est ici que vous obtenez votre indice quant à l'intention versus l'image "accidentellement saisie". Une fois que cela est devenu évident que les valeurs immobilières étaient en train de s'effondrer, on pourrait penser que Citicorp limiterait fortement, en particulier dans les zones à haut risque. Au lieu de cela , en 1990 , la banque a prêté plus de 12 milliards de dollars aux développeurs de projets immobiliers commerciaux -- plus de six fois le montant prêté en 1980 -- et le plus élevé de la dernière décennie. Des pommes pourries, quelque part dans la barrique, peut-être?

Les taux d'inoccupation ont piqué vers le haut, les paiements de prêt à Citicorp sont devenus bien rares. Les valeurs des propriétés baissèrent, descendant au-dessous du montant que le holding, ainsi que d'autres banques, ont prêté aux développeurs.

Cependant, la douleur et l'agonie ne s'arrêtent pas là. Citicorp porte un taux de délinquance sur les prêts hypothécaires résidentiels de cinq fois plus élevé que la moyenne nationale. Ils ont d'autres problèmes, aussi, puisque d'autres prêts à la clientèle en souffrance sont également énormes. Jusqu'à récemment, le Citicorp management -- de Wriston à Reed -- pensait qu'il pouvait protéger la banque contre les ravages de grands défauts de paiement en se penchant fortement vers le business de crédit à la consommation. "Sécurité dans les nombres" était leur devise, basée sur l'hypothèse qu'un grand nombre de petits consommateurs n'occasionnerait pas de défaut de paiement. Ils avaient tort. Leurs défauts de paiement sont hallucinants et déferlants. Il n'y a pas moyen d'arrêter la chose -- on sait seulement que cela s'en vient et donc évaluez vos activités en conséquence.

Regardez ce que vous avez dans cette seule banque : Il n'y a pas d'autre banque assez grande pour acheter Citibank ; les ressources pour un plan de sauvetage du gouvernement, qui étaient disponibles en abondance dans le milieu des années 1980, ont maintenant disparu ; l'économie, plutôt que de profiter d'un boom prolongé, est maintenant en chute libre, et, très important, même si l'argent pourrait être créé sur les "rotatives", le gonflement des déficits fédéraux qui en résulterait ferait torpiller le marché obligataire, entraînant la chute du gouvernement lui-même directement avec lui.

Certains pensent que le FDIC peut réaliser un tour de force - oubliez cela. D'autres croient que le Département du Trésor viendra sur le cheval blanc. C'est ce qui s'est passé en Décembre quand la Bank of New England a coulé et il a été décidé de couvrir toutes les pertes. À cette époque, le Trésor a fait une injection de trésorerie de 1 MILLIARD DE DOLLARS directement, mais c'était tout simplement un pari qui s'est avéré avoir échoué. Le MILLIARD DE DOLLARS supplémentaire n'a pas empêché la ruée. Il n'a pas empêché la défaillance. Tout ce qu'il a fait, c'est d'augmenter la taille du déficit fédéral (pour vous-le-peuple). Si le Trésor essayait de faire la même chose pour toutes les grandes banques en difficulté, la flambée du déficit fédéral coulerait ​​les marchés obligataires.

Cela laisse un seul groupe à payer pour les importantes pertes dans les banques -- les déposants ! Peu importe comment cela peut être choquant, c'est un événement qui est mort à l'avance. Cela va être un choc financier total. Frères, vérifiez-le et si vos dépôts sont dans une banque malade qui ne peut pas être restaurée à la santé financière, vous allez perdre : l'accès direct à votre fonds avant et après un jour férié ; tous ou la plupart des revenus d'intérêt au cours des prochaines années et, au minimum, autant que 50 % de votre capital au mieux.

Rappelez-vous ce "jour férié bancaire" de Rhode Island que le Gouverneur a ordonné ? L'ordre a fait fermer les banques d'État et les coopératives de crédit -- le 2 Janvier. Il y avait plus de 300.000 comptes concernés. MAIS, MAIS, MAIS -- avec pratiquement 14 établissements de nouveau ouverts pour les entreprises, il y a encore 300.000 comptes gelés ! Ce qui s'est passé, c'est que l'estimation initiale a été grossièrement sous-estimée -- comme avec toutes les mauvaises nouvelles lorsqu'elles vous frappent vous le public -- du poison lent ainsi vous ne savez pas tout de suite que vous êtes mort.

Deux mois plus tard -- ces déposants sont toujours empêchés de disposer de leur argent. En vertu de la "proposition" actuelle du bureau du gouverneur, le mieux qu'ils peuvent espérer est un script sans intérêt qui viendra à échéance dans quatre ans.

Que faire si vous êtes un de ceux qui sont coincés dans une telle situation -- dans n'importe quel État​​, car cela arrive pArtout -- avec tout ce non-argent "drôle". Tout ce que vous pouvez faire est de faire sans ou espérez que vous pouvez trouver quelqu'un qui va l'enlever de vos mains et une bonne estimation de la valeur d'échange serait à hauteur de 15-20 cents par dollar.

À présent retenez votre souffle, car vous allez être en mesure d'évaluer à quel point cela pourrait être pour vous dans des circonstances similaires, si vous ne résidez pas dans le Rhode Island. Les fonds privés d'assurance de Rhode Island avaient plus dE soutien financier par 100 $ de dépôts assurés QUE LE FDIC (Federal Deposit Insurance Corporation)! Et, il est vrai que le FDIC a le soutien de du Trésor -- toutefois, le Département du Trésor lui-même sera à court de fonds en raison de la baisse des investisseurs. La seule option du Trésor sera d'abandonner les banques et d'avorter toutes les opérations de sauvetage en cours. Il n'y a rien que je puisse faire pour vous, amis, sauf le présenter devant vous et peut-être vous inviter, à nouveau, à vous renseigner sur les investissements avec de l'or comme garantie et l'utilisation correcte des sociétés. Je n'ai pas le temps de revenir sur cela encore et encore -- si vous êtes intéressés par une mesure sonique de protection -- voyez si vous pouvez obtenir de l'aide à travers America West. Je n'ai tout simplement pas de moyens "humains" pour prendre soin de chacun de vos investissements, ni de plan de salut.

Qu'en est-il de cet échange de devise ?

La succursale de Fort Worth du Bureau of Engraving and Printing a imprimé une tempête. Ils ont imprimé toute la monnaie d'échange pour les Soviétiques et travaillent actuellement sans relâche sur les billets "d'anti-contrefaçon" avec toute cette micro-impression, etc. Soyez préparés, car quand ils "introduiront" ce désordre de confusion sur vous, cela peut aller dans une myriade de directions, mais vous pouvez être sûrs que vous allez perdre dans l'affaire.

Cela sera soudain et, tout comme avec les Soviétiques, il y aura des plafonds-LIMITES bas. Il y aura probablement un ratio de 10 pour 1 à l'échange. Vous aurez des tas de papiers à remplir et si vous essayez d'échanger trop d'argent liquide au-delà de ce que vous auriez pour, disons, trois périodes de paie -- vous en perdrez un paquet. Si vous avez beaucoup de billets, vous serez tenus responsables et s'"ils" décident que vous pourriez avoir recueilli les fonds illégalement -- ils les confisqueront. Vous serez certainement invité à vous présenter avec des documents du POURQUOI vous détenez de l'espèce en grandes quantités -- et encore, si vous ne parvenez pas à l'échanger, l'ancienne monnaie sera comme de la monnaie confédérée -- SANS VALEUR. elle est déjà sans valeur car un billet représente SEULEMENT UNE NOTE DE CRÉDIT ET PAS de L'ARGENT DU TOUT.

Vous pensez que cela ne peut arriver ? La Yougoslavie est en train d'avoir une dévaluation de la monnaie de 1/10.000 en vigueur en 1991. La France remplacera le billet de 20 francs (environ 4 $ US) avec une nouvelle pièce de monnaie en 1992. La British Royal Mint a frappé des pièces de monnaie Irakiennes en circulation pendant plusieurs années, y compris 1990.

Et attention parce que l'IRS a reconnu que les remboursements transmis par voie électronique ne sont pas traités PAR le pipeline de traitement NORMAL de l'IRS, qui comprend un CLASSEMENT ET un marquage pour audit POTENTIEL -- instantanément. En fait, vous n'avez que neuf États où vous pouvez déposer électroniquement avec des revenus qui ont des "soldes dus" cette année. Tous les contribuables à qui on doit un remboursement, cependant, peuvent déposer électroniquement, indépendamment de son État. Bonne chance !

L'ORDRE !

Je vais laisser ce sujet comme tel et me tourner vers "l'ordre". Vous venez d'expérimenter la façon dont "l'ordre" crée guerre et révolution. Maintenant, il est important que vous m'écoutiez car ceci est important pour la confirmation des faits.

Le Président George Bush est un membre de haut rang de Skull and Bones ("L'Ordre"). La famille Cheney (Richard Cheney, Secrétaire d'État à la Défense) est également importante dans Skull & Bones et impliquée, du début à la fin, est la famille de Danny Quayle. La famille Cheney était active dans "L'Ordre" avant même le premier membre Bush, Prescott).

Quand l'attaque sur l'Irak s'est produite, c'est alors que le couperet est tombé en Union Soviétique. Les Léninistes ont reculé d'un pas et la glasnost et la perestroïka ont subi un arrêt instantané lorsque les troupes ont avancé sur les États Baltes. Gorbatchev a affirmé n'en avoir "aucune connaissance", etc., mais nous savons tous qu'il n'en était rien.

Cependant, vous avez peut-être raté le fait que les crédits d'UN MILLIARD de dollars accordés à l'Union Soviétique par votre Congrès et l'Administration (et ensuite prétendument retenus à cause du comportement agressif des troupes Soviétiques) -- "9" "0" - - 90 (quatre-vingt-dix) pour cent avait déjà été utilisé -- les cales du cargo étaient déjà entièrement chargés avec votre grain avant que la police ne bouge.

Maintenant, dans la folie et la distraction -- après que les troupes aient commencé à se retirer et maintenant que vous aviez tout "cette aide" des Soviétiques avec l'Irak -- les Soviétiques obtiennent maintenant une ligne de crédit supplémentaire que vous pensez être le montant original de 1.000.000.000 de dollars. Ah, la main est certainement plus rapide que l'œil quand les yeux sont enveloppés dans du papier de couleur rose et les visions -- présentées comme un scénario de film -- exactement ce qu'ils veulent vous montrer.

Vous pensez toujours que c'était une petite guerre ? Demandez aux familles de plus de 100.000 (dont 70.000 n'étaient que des enfants) Irakiens tués à Bagdad. Renseignez-vous sur les 30.000 à 50.000 personnes supplémentaires tuées sur les routes de campagne en Irak. Demandez aux familles de plus de 2 millions d'Irakiens tués qui ont été bombardés dans leurs maisons partout en Irak -- des civils ! C'était un bain de sang total et comme vos propres pilotes qui gloussaient et se pavanaient, et vous l'ont dit, en ce qui concerne le massacre de la route..."... c'était comme tirer sur des poissons dans un tonneau!"

ARMAGEDDON ? 3ième guerre mondiale ?

Ce n'était pas le début de cette grande bataille des batailles vantée à l'Armageddon -- mais le début de la mise en place de celle-ci. L'écriture est là sur le mur, frères - dans un Anglais pur et simple -- vous ne connaissez tout simplement pas les définitions des mots.

Là où tous vos voyants-projectionneurs sont hors circuit, c'est qu'ils sont toujours assis en train de tourbillonner pendant qu'ils croient qu'"Israël" est ce nouveau lieu en Palestine -- quand Dieu viendra pour son peuple, Il viendra pour ses "i"sraelites. Ses choisis. Le grand ANTI-CHRIST est entré et occupe cette petite portion appelée Israël tel que auto-proclamé par certains hommes aux Nations Unies, de concert avec les Khazars Sionistes qui sont soi-disant, de prétendus "Juifs" -- le terme "Juif", rappelez-vous, n'est apparu POUR LA PREMIÈRE FOIS EN RELATION AVEC CES NON-Judéens, que dans les années 1700.

Qu'est-ce qui va se passer alors ? Oh, il y aura une période d'euphorie et un grand "optons pour la paix". Une pseudo paix totale. Le monde sera whooop-dee-doo (excité et enthousiaste) et disposé à se soumettre à une nouvelle sorte de fédération mondiale. Mais ceci explosera dans le futur, lorsque les armées Arabes Conjointes s'Uniront de nouveau -- et sauteront à la gorge d'Israël. Désormais, le léopard montrera ses taches et les Soviétiques finiront par s'allier aux Arabes, et ce sera le grand début de cette bataille incroyable appelée Armageddon. Vérifiez soigneusement pour voir qui signe des accords de traités garantissant la sécurité d'Israël.

L'Amérique est déjà appelée l'Israël Occidental, alors devinez de quel côté perdant vous allez être, Amérique! Après que cet élégant traité ait été signé dans le sang Arabe et que les Bush et complices obtiennent leurs actifs en or offshore, etc., il devrait y avoir 3 ans et 1/2 pour cadrer avec vos choix et voir si vous pouvez obtenir ce renversement de la pièce -- parce qu'alors vous êtes sur le chemin de cette grande guerre. Ce prochain "début de la guerre d'Armageddon" durera lui-même (si elle n'est pas arrêtée) encore environ 3 ans et 1/ 2, avec la RUSSIE alliée avec les nations arabes contre Israël, La FÉDÉRATION occidentale ET devinez qui -- la CHINE !

Ce ne sera pas comme vos évangélistes de la Bible vous le disent, cependant, car les Sionistes sont l'Anti-Christ et quand Dieu viendra chercher ses élus -- ce NE SERA PAS POUR LES SIONISTES "JUIFS" D'UN ÉTAT D'ISRAËL -- MAIS PLUTÔT POUR SES "i"SRAÉLITES (ses ENFANTS élus) ET ILS "ne sont pas en Palestine (Israël)".

Alors qu'allez-vous faire? Cela ne doit pas aller selon "leur" plan, mais vous n'agissez pas en tant qu'une nation et un monde, réveillez-vous aux probabilités telles que présentées. Le plan est d'avoir votre monde sous un règne total du Gouvernement Global Mondial et opérationnel d'ici l'an 2000. Vous n'avez pas beaucoup de temps, n'est-ce pas ? Vous pouvez le changer SI VOUS le VOULEZ ! Cela vous incombe totalement. Le nôtre est d'apporter la Vérité -- assister de quelque façon que nous pouvons, ceux qui demandent et permettent et avancent dans le chemin Divin de la Lumière. Quand Dieu viendra pour Son peuple, je vous le rappelle -- aucun mal ne sera ramené dans les endroits des lieux Divins. À ce stade de l'évolution historique -- VOUS vous êtes REmis DANS LES MAINS DE L'ADVERSAIRE DE DIEU. C'était un choix regrettable en effet. EN REVANCHE, vous avez été la cible du PLUS habile tricheur DE L'UNIVERS ET commE VICTIMES d'un système de manipulation mentale contrôlé de vision et de MENSONGES -- VOUS NE SAVEZ PAS AUTREment.

Certains disent : "Eh bien, je ne veux pas le savoir parce que ce que je ne sais pas ne peut pas me faire du mal ... ! " FAUX! IL vous asservira ! de PLUS LA PRISON NE sera ni DOUCE ni confortable.

Fermons ceci, s'il te plaît. S'il y a de la place supplémentaire dans ce document -- mets, s'il te plaît, des renseignements pour l'obtention d'informations plus détaillées concernant la documentation Koweït/Sabah/Bush, etc., et tout autre que nous avons pour assister nos frères. Chers amis, vous avez atteint le temps où la "perfection" et le "nettoyage" comme on dit dans les cercles des économistes ne vont probablement pas se produire. Le mieux que nous puissions espérer, c'est une mesure de sécurité et la capacité de conserver une partie de vos biens pendant qu'ils sont transformés en des projets qui peuvent se développer et vous procurer du bénéfice -- c'est une marche sur de la corde raide au mieux. Vous êtes très loin derrière dans la lutte contre le jeu si bien planifié par vos adversaires. Je me tiens prêt à aider car c'est tout ce que je peux offrir -- Connaissance et Vérité, mais c'est assez!

Salut.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CHAPITRE 2

enREg. N° 1 Hatonn

Jeudi, 7 mars 1991, 08:26 année 4, JOUR 203

 

garde d'AUJOURD'HUI

Au lieu de plaisanter à propos de la non-nouvelle de ce jour, nous allons à la discussion de choses sérieuses en ce qui concerne la connexion Guerre/Koweït/ Famille-Sabah/Bush du Moyen-Orient, etc. Chélas, ceci est un médicament difficile à avaler, mais vous devez venir dans la reconnaissance du fait que je ne suis pas tout simplement en train de vous alimenter d'informations de "l'autre côté ". Vous pouvez aller vérifier cela à partir de la documentation provenant de nombreuses sources, mais je vous suggère de commencer à le prouver dans une séquence de format facile à comprendre.

Je vais demander à Dharma d'imprimer ici un bref résumé du souterrain secret concernant des choses comme le Régime Global d'Interdépendance -- le vrai nom du Nouvel Ordre Mondial de Bush. Ensuite, je vous suggère de vous procurer les "Livres Blancs" (White Papers), qui seront désignés par la référence de KC & Associates, 13510 -A Aurora Ave. Nord, Seattle, WA 98133.

Cela traitera du "pourquoi Bush devait avoir une guerre", et je suis très reconnaissant à celui qui l'a mis en évidence de façon succincte. Vous ne trouverez rien de nouveau par rapport à ce que je vous ai donné, mais je trouve que si vous glanez des informations en tant que soutien d'une source Terrestre -- vous avez tendance à croire. J'honore Craig B. Hulet de KC & Associates pour ces précieuses recherches et présentation. Ce que je vais vous donner n'est pas complet car pris à partir d'une interview radiophonique avec une allocation limitée de temps -- donc s'il vous plaît, faites un suivi. America West est en train d'obtenir des informations de sorte que si vous les appelez, ils puissent soit vous fournir les "papiers" ou vous dire où les obtenir -- si vous préférez contacter A.W. Merci.

Dharma, transcris juste approximativement la bande, s'il te plaît. Je vais surveiller et faire des commentaires, si je le juge nécessaire, mais surtout je veux simplement que vous citoyens l'entendiez à partir de "zéro". Je demande également que nos "Éditeurs" n'essayent pas trop à mettre la conversation Anglaise en prose parfaite.

TRANSCRIPTION

Craig B. Hulet :

Il s'agit d'une brève discussion de l'orchestration de l'évènement en entier (la guerre Iraq/Koweït/États-Unis) pour des raisons politiques qui ont été complètement inconnues au peuple Américain. Elles étaient présentées longtemps avant le 2 Août (1990) comme un objectif politique.

Les objectifs que nous avons eu tout au long de la période entre le 2 Août et quelque part autour du 1er Janvier (1991 ) étaient des MYTHES COMPLETS avec aucun fondement que ce soit -- des choses comme la force militaire de Saddam Hussein étant une armée d'un "million d'hommes" était une fabrication complète car il ne comptait que sur 475.000 soldats bien entraînés, 7500 réservistes et le reste est une "Armée Populaire" -- certains aussi jeunes que 11 ans et aussi vieux que 80 ans -- par conséquent peuvent difficilement être considérés comme faisant partie de son Armée.

À chaque étape de la guerre après le 02 Août, George Bush nous a donné un objectif politique différent sur lequel nous concentrer, comme "défendre l'Arabie Saoudite", lorsque les faits étaient que Hussein n'avait jamais eu la capacité industrielle, ni la capacité offensive d'aller plus loin que le Koweït, et tout le monde au Pentagone et à la Maison Blanche le savait. Cependant, ils devaient convaincre le peuple Américain par une quelconque raison pour envoyer les 200.000 troupes initiales là-bas et donc ils nous ont dit que c'était pour défendre l'Arabie Saoudite.

On nous a dit qu'Hussein était sur​le point de reprendre le contrôle de 20-50 % de tout le pétrole dans la région, ce qui était et est un mythe absolu. Il ne pouvait pas avoir le contrôle sur le pétrole et il ne pouvait même pas avoir menacé d'en prendre le contrôle pendant le mois d'Août, car les nations qui s'étaient alignées contre lui le 02 Août, les États Arabes, étaient l'Arabie Saoudite, la Syrie, Israël et bien sûr l'Iran à l'Est et la Turquie au Nord, il est par conséquent totalement absurde de croire que ce petit pays seul comme l'Irak pouvait avoir fait la loi, par la puissance militaire, aux forces conjointes dans le Moyen-Orient, y compris l'Égypte, qui le surpassait en nombre au moins de 10 contre 1 dans chaque catégorie de capacité militaire . (Hatonn : Maintenant, prenez ces informations comme un minimum absolu car Craig est en train de vous donner ce qui est "connu" et documenté où lui et ses chercheurs pouvaient dénicher l'information. Cela est sous-estimé, frères -- car les Soviétiques (et vous) avaient fourni à Saddam des armes abominables -- mais vous aviez les mêmes armes à l'exception des canons de Bull (Bull's cannons), etc. S'il vous plaît patienter jusqu'à ce que vous ayez lu tout ceci avant de vous arrêter et démarrer des comparaisons pour désapprouver l'un ou l'autre d'entre nous. S'il vous plaît arrêter vos pinaillages car vous êtes dans des circonstances graves si vous pouviez éliminer même les neuf dixièmes des faits.)

Saddam ne saurait tout simplement pas déterminer qu'il pouvait réussir à aller plus loin que le Koweït en offensive. Il n'a jamais eu l'intention ni ne se sentait capable de contrôler l'approvisionnement en pétrole du Moyen-Orient -- ce serait un mensonge monté de toutes pièces servi à nous-le-peuple.

Cette guerre n'a jamais été autour du pétrole -- elle n'était tout simplement jamais autour d'aucune de ces choses qui vous sont données. Lorsque George Bush vous a dit que c'était une "agression brutale", il mentait encore une fois parce que si c'était sérieusement une "agression brutale" et nous étions en train d'utiliser une certaine indignation morale sélective sur les actions de Saddam Hussein, nous n'aurions guère été aligné sur Assad de Syrie, qui a tué trente mille de sa propre population, a annexé le Nord du Liban et y a installé un régime fantoche qui était responsable de la mort de cent soixante-dix mille Libanais ? Pourtant, nous sommes censés croire que, dans ce cas, l'agression brutale a tellement offensé l'administration Américaine que nous enverrions, un demi-million, ou plus, de troupes pour l'arrêter. Ceci est un autre parmi les "grands" mythes -- un mensonge total. (Hatonn : Vous devez comprendre la définition de "mythe" -- un mythe n'est pas nécessairement "faux" mais Craig utilise le mot comme pour "mensonge") Ceci est vraiment ce que je vois comme le genre de problèmes qui sont d'une telle ampleur que vous pouvez sans risque dire que le gouvernement Américain échappe à un tel point à tout contrôle qu'ils ne disent PRESQUE JAMAIS la vérité -- AU peuple américain. Dans un cas, où George Bush a dit la vérité, personne n'a même compris ce qu'il voulait vraiment signifier. C'est quand il a dit, "Le Conseil de sécurité de l'ONU serait utilisé pour renforcer le Nouvel Ordre Mondial" - c'est la seule déclaration DE VÉRITÉ que GEORGE BUSH a faite DEPUIS le 02 AOUT -- mais personne ne l'a compris.

Question de l'intervieweur: "L'une des questions que j'avais est pourquoi Hussein a-t-il permis aux forces militaires Américaines de s'accroitre jusqu'à la capacité qu'elles ont -- à un niveau où il ne pourrait, apparemment, plus les écraser avec son armée ?

Saddam Hussein n'avait pas autre choix, en réalité, que de s'asseoir et d'observer l'accumulation, car l'armée de Saddam n'a pas une capacité offensive à faire un mouvement de cette ampleur. Il est un "riposteur" et il a une puissante capacité "défensive". Il a battu l'Iran durant les quatre derniers mois de la guerre, là où il ne pouvait pas le vaincre offensivement au cours des sept années et demi de cette guerre. Mais quand il a dupé et amené l'Iran en territoire Irakien et conduit leurs troupes contre lui, il a combattu de manière défensive, ce qui est complètement et entièrement une tactique différente. C'est là qu'il excelle et c'est là que sa plus grande capacité se trouve.

La vraie question, plutôt que "Pourquoi Hussein a permis à nos troupes de s'accroitre, où je ne crois pas qu'il ait eu autre choix que de croiser les bras, parce qu'à ce stade après le 02 Août, il savait qu'il s'est fait "avoir" au Koweït. Permettez-moi de vous expliquer ce que je veux dire par "s'est fait avoir".

Avant le 02 Août, une semaine avant, le Gouvernement Américain, l'Administration et le National Security Council, la CIA -- l'appareil de renseignement entier, était en train d'informer le Président Bush et Baker qu'une invasion était imminente, au Koweït. Jusqu'à sept jours avant le 02 Août, l'invasion était si imminente qu'il y avait des mémos et notes de service "d'alerte rouge" de type sérieux. Pourtant, pendant cette période de temps précise, Avril Glaspie, notre ambassadeur en Irak, a déclaré à Saddam Hussein que nous n'avons pas été impliqués dans des "questions sur les différends frontaliers entre Arabes". Maintenant, elle a été attaquée pour avoir dit cela parce cela a donné le feu vert à Hussein, pour sa façon de penser, d'aller au Koweït. Baker l'a réprimandé publiquement et a dit que c'était une "bavure". Mais en fait, Baker a menti. Le Sous-secrétaire d'État John Kelly a dit au Sous-comité sénatorial exactement la même chose une semaine avant l'invasion et il est allé plus loin quand il a dit, "... nous ne ferions rien pour défendre le Koweït parce que nous n'avons pas de traité de défense avec le Koweït et c'est un problème entre Arabes. "Interrogée alors, Margaret Tutwiller, une porte-parole du Département d'État de James Baker, a tenu une conférence de presse et elle a dit exactement la même chose que le Sous-secrétaire Kelly", "...nous n'avons pas de traité de défense et c'est un problème entre Arabes". Ainsi, il a été entièrement corroboré que la position de l'Administration sur l'Irak prenant contrôle du Koweït était un "feu vert" à l'Irak pour prendre le Koweït. Hussein croyait qu'il avait l'autorité et l'approbation de notre Administration, ou au moins les auspices qui ont donné ce qu'il croyait être le droit d'aller prendre le Koweït.

Maintenant, le 02 Août George Bush a crié qu'il a été surpris et choqué par cette activité et a qualifié Hussein de "Hitler" et l'a accusé "d'Agression Brutale". Bien sûr, cela a été totalement une surprise feinte et "l'agression brutale" était un mythe total. Bush savait que Hussein allait "rentrer dedans". La question est -- pourquoi George Bush veut-il que Saddam Hussein prenne le Koweït ?

Question: l'Irak n'était-il pas déjà au Koweït, travaillant dans la région autour de la mer ?

Eh bien, Saddam Hussein a une prétention parfaitement légitime sur la région des champs de pétrole de Ramalian où la famille Sabah faisait des forages obliques et lui volait du pétrole. Et les îles Bubyian et Warbyian, qui est la zone sur laquelle vous posez les questions, est là où Saddam Hussein veut un port en eau profonde. Le fait est que, durant les deux dernières années, il était déjà en train de draguer cette zone et les Koweïtiens ont même aidé à financer le dragage de la zone afin que l'Irak puisse développer ce port en eau profonde. Par conséquent, il est sous-entendu, dans l'activité du Koweït, que la zone était déjà considérée comme territoire Irakien. Ce sont les deux seules choses qu'il a demandé à garder en sa possession -- et il a accepté de se retirer totalement du Koweït, du moment que ces choses lui sont laissée -- qui étaient déjà siennes. Chaque nation dans le monde a dit qu'ils épousaient cet accord et qu'il était acceptable. Les seules personnes qui l'ont trouvé inacceptable était le Président Bush et James Baker.

Question: Et pourquoi le trouveraient-ils inacceptable ?

Parce qu'ils ont un "agenda politique" -- un objectif politique -- qui remonte jusqu'à Avril 1990, et exactement six mois avant cela, lors d'une session du groupe d'étude sur le Moyen-Orient. L'objectif politique d'origine était de loin différent de ce qu'on nous a dit. En Avril 1990, il y avait une conférence, une conférence menée à l'échelle internationale, à la Maison Blanche -- George Bush l'a présidé. Fitzgerald, l'ancien Premier Ministre d'Irlande, a écrit le "livre blanc", le rapport de l'unité d'intervention, sur le sujet du Moyen-Orient qui est sorti de cette conférence d'Avril 1990. La philosophie politique et l'opinion de la Communauté Internationale sur le Moyen-Orient a été changée à jamais à ce moment de l'histoire. Ils pensaient que, parce que l'Union Soviétique n'était plus un acteur au Moyen-Orient, les Puissances Occidentales -- Allemagne, Angleterre, France, Japon, Canada et États-Unis (la Communauté Internationale des Puissances Occidentales), qu'il était alors temps pour eux d'entrer en scène et d'influencer politiquement le Moyen-Orient à un degré plus élevé que jamais auparavant. Première chose à l'Agenda, ils ont estimé qu'ils devraient contrôler la région en raison de ses ressources naturelles et la stabiliseraient en éliminant les composants militaires que sont l'Irak, la Syrie et, éventuellement, même Israël et la Libye -- les éliminant et les désarmant totalement militairement -- de manière unilatérale, si nécessaire. Qu'ils utiliseraient le Conseil de Sécurité des Nations Unies comme moyens, si nécessaire, a été exigé en Avril 1990.

Cet objectif politique, qui a été déclaré en Avril 1990, a été corroboré à nouveau par une autre source et c'était Tarek Aziz dans sa conférence de presse après la rencontre Baker/Aziz. Aziz a déclaré que Bob Dole, et trois ou quatre autres sénateurs, ont rendu une visite à Hussein en Avril 1990 et lui ont donné un ultimatum d'un scénario de désarmement où Hussein se débarrasserait des armes chimiques, biologiques, conventionnelles et des missiles balistiques. Pour ce faire, il recevrait des crédits et serait  autorisé à être un acteur dans le Nouvel Ordre Mondial.

NON AU NOUVEL ORDRE MONDIAL

(Hatonn : Maintenant, c'est dans les annales que Hussein a refusé de se rallier à ce Nouvelle Ordre Mondial.)

Bien sûr, Hussein a catégoriquement déclaré: "Non -- du moins pas avant que ISRAËL ne supprime ses armes chimiques-biologiques et ses ogives nucléaires de la région". Ainsi l'approche diplomatique unilatérale forcée a échoué et ils ont dû recourir au Conseil de Sécurité des Nations Unies comme moyens pour désarmer l'Irak et le reste du Moyen-Orient. Cela est, et a toujours été, l'objectif politique. C'est ce qui explique "pourquoi" il a été nécessaire que Saddam Hussein aille au Koweït et le prenne de force, comme une provocation nécessaire pour amener le Conseil de Sécurité des Nations Unies et les forces Américaines à attaquer Saddam Hussein.

Je dis, depuis plus de cinq mois dans des interviews à travers le pays, "Ceci n'est pas au sujet de Koweït -- il s'agit d'exclure Bagdad et de détruire le complexe militaro-industriel de Bagdad." Personne ne m'a cru pendant cinq mois -- tout le monde disait: "Non, il s'agit de Koweït parce Hussein a envahi le Koweït." Faux! Dès le début des bombardements, où est-ce que Bush a envoyé les tracts ? Directement à Bagdad !

QUESTION : Qu'en est-il des ressources, les phosphates et les sulfates, que l'Irak possède? Comment cela pourrait-il jouer dans n'importe lequel de ce scénario ?

Eh bien, le 20 Août 1988, le London Economist a rapporté que James Baker, dans ce qui est connu comme "Initiative Baker pour le Moyen-Orient", a effectué une visite chez Hussein. C'était avant la conférence d'Avril 1990 mentionnée ci-dessus. Il a suggéré à Hussein qu'il ne recevrait "aucun autre crédit de l'Occident, de l'Arabie Saoudite ou du Koweït" -- ils l'avaient déjà dit clairement -- "à moins qu'il était préparé" (et il avait besoin de ces crédits pour le service de sa dette de la guerre Iran/Irak. Il avait emprunté une énorme somme d'argent, dont 26 milliards de dollars des banques occidentales -- Chase, J.P. Morgan -- toutes les six les plus grandes) "il ne recevrait plus de crédits pour assurer le service de cette dette à moins qu'il abandonne son soufre, ses phosphates -- son pétrole et d'autres matières premières -- à perpétuité -- à titre de garantie". Bien sûr, Saddam Hussein est extrêmement "nationaliste" -- il est un Socialiste Arabe -- et il croit fermement en l'Irak comme un État-nation. Il a dit, "Absolument pas" il ne saurait même pas envisager une telle chose. Il savait que s'était de renoncer à sa souveraineté nationale -- la souveraineté de son peuple et il a donc absolument refusé de faire une telle chose. (Hatonn : S'il vous plaît referez-vous aux Plans du Cartel et comment ils ont réussi à sucer toutes les nations du tiers-monde dans le système bancaire par le biais de cette ressource perpétuelle de garantie de tours de passe) C'était les premiers débuts de l'aspiration du Moyen-Orient dans ce soi-disant concept de Nouvel Ordre Mondial, parce que c'est un régime économique et c'est à propos de "matières premières et de politique monétaire". Il est exigé de tous les pays du tiers-monde et les moins développés qu'ils abandonnent leurs ressources naturelles DE NOMBREUses manières DIFFÉRENTES: ÉCHANGE dE créances, ETC. MAIS pour le dire crûment, l'occident, les puissances industrialisées, nos multinationales qui sont, au moins une centaine ou plus, sont des entrepreneurs de la défense, et les "sociétés publiques d'État" de l'Union soviétique (Pologne, ALLEMAGNE DE L'OUEST- - Ce sont des sociétés d' État, mais elles sont encore des MULTINATIONALES ) y compris le régime koweïtien. Le gouvernement koweïtien est simplement une grande MULTINATIONALE appartenant à la famille ROYALe DEs SABAH. Les pays et entreprises qui "coopèrent" doivent jouer dans "l'arène mondiale". Si elles ne le font pas, elles sont ciblées pour élimination.

C'EST POURQUOI SADDAM HUSSEIN est éliminé !

QUESTION : Maintenant, la famille Sabah a un grand nombre de holdings aux États-Unis et ainsi que l'Arabie Saoudite, n'est-ce pas ?

C'est la clé qui a garantie que la Communauté Internationale s'alignerait derrière George Bush, et c'est un mensonge total "qu'il a si vite aligné les votes de l'ONU grâce à son incroyable ‘capacité' au téléphone". "Diplomatie de Téléphone" nous a servi par la presse. C'est un mythe complet (mensonge), ils savaient déjà ce qu'était l'objectif politique pour l'Irak et le Koweït en Avril 1990 lors de la conférence à la Maison Blanche. Ils savaient déjà que l'Irak a été ciblé pour être désarmé et si Hussein ne coopère pas diplomatiquement, il serait traité avec force par le Conseil de Sécurité des Nations Unies. Ainsi, lorsque l'orchestration a eu lieu, tous les dirigeants du monde des pays occidentaux au niveau du Conseil de Sécurité de l'ONU savaient déjà tous exactement ce qui se passait -- c'était une simple tâche d'aligner les votes et obtenir des résolutions contre Hussein. La "réparation" était déjà en place, pour le dire crûment. 

La clé, cependant, qui a tout fait "fonctionner" et pourquoi, quand la Libye a pris le Tchad récemment dans un coup d'État commandité au Tchad -- alors que la Syrie a pris le Liban et installé son régime -- lorsque les Soviétiques sont intervenus dans les pays Baltiques et ont utilisé la force, ou en Afghanistan, etc., ou quand les Vietnamiens sont entrés au Cambodge -- aucun de ces pays ne comptait pour rien. Personne n'a offert de l'aide à ces peuples et nous n'avons certainement pas envoyé des troupes pour arrêter "l'Agression Brutale" contre ces régimes légitimes. Cela était dû à une chose et à une seule chose : la garantie que l'ONU et les États-Unis et tout le monde rentrerait dans les rangs et que nous "ferions cette guerre" pour remettre Sabah dans son "palais rose" au Koweït - ceci est le simple fait ; que la famille Sabah a pris le bénéfice des pétrodollars et investi dans les multinationales aux États-Unis -- des centaines de milliards de dollars off-shore et dans notre système bancaire avec Chase, Morgan Guarantee, Morgan Brothers -- $ 52 milliards en Bons du Trésor et Obligations (Gouvernement USA) et l'imbrication est si intense et si incestueuse que la famille Sabah a en réalité détenu toute une société en propriété exclusive aux USA -- et la détient encore -- Kuwait Petroleum détient Santa Fe International de Los Angeles. Ils ont eu au conseil d'administration de Santa Fe International -- de cette société détenue par le Koweït -- L'ancien président Gerald Ford, qui a mis George Bush au pouvoir comme Directeur de la CIA , Brent Scowcroft, qui était un collaborateur de Gerald Ford et est maintenant Conseiller à la Sécurité Nationale du Président Bush, et Roderick HILL, LE MARI DE CARLA HILL -- elle est maintenant la Représentante au Commerce de L'Administration Bush et elle était Secrétaire du HUD (Department of Housing and Urban Development ) sous Gerald Ford. Donc, vous noterez que la famille Sabah a utilisé leurs pétrodollars considérables pour ACHAT d'INFLUENCE POLITIQUE AVEC CETTE ADMINISTRATION ET allant jusqu'aux ADMINISTRATIONS Nixon et Ford. C'est le genre d'influence politique qui a garanti que la coalition de l'ONU soutiendrait L'UTILISATION DE n'importe QUELQUE type de FORCE CONTRE HUSSEIN APRÈS qu'on l'est poussé au KOWEÏT pour commencer.

QUESTION : Pourriez-vous brièvement parler de comment le Koweït est si étroitement lié aux entreprises Américaines ?

Le régime Koweïtien est unique en ce qu'il est un peu comme le régime Saoudien, et c'est pourquoi les Saoudiens et la famille Sabah travaillent si étroitement, et l'ont toujours fait. Étant une Monarchie Royale, ils ne fonctionnent pas de la façon dont Hussein ou Kadhafi, Assad ou Moubarak opèrent dans leur pays. Quand ils vendent du pétrole sur le marché mondial -- ils ne "consomment" pas leur propre production -- ils permettent aux Européens de l'Est de consommer et ils achètent des choses, c'est-à-dire qu'ils possèdent toute une chaîne de stations d'essence, ils possèdent cinq pour cent de Texaco, ils possèdent une chaîne de stations de gaz en Europe, mais, plus que cela, cinquante pour cent de tout ce qui rentre sur ces ventes va directement à la famille Royale Sabah. Le seul qui peut signer les chèques -- c'est Sabah, lui-même. Cinquante pour cent des bénéfices sont versés au gouvernement du Koweït qui est aussi Sabah, mais sont utilisés, en outre, pour décaisser des fonds ailleurs et aider à contrôler la population du Koweït. La population n'est que d'environ 600.000 citoyens effectifs et le reste de la population n'est pas composée de "citoyens" et ils ne sont pas autorisés à "voter". Les premiers 50 % des bénéfices, cependant, vont directement à Sabah ! Le Koweït est un État féodal, despotique non militariste total -- selon notre propre département d'État. Ils ont simplement été en mesure d'investir judicieusement leur argent en Occident, en particulier aux USA -- parce qu'ils ont peur de l'Intégrisme Islamique et de l'Union Soviétique.

Lorsque vous achetez autant de pouvoir d'Entreprises Américaines, par exemple, lorsque vous possédez 3, 4, et 5 pour cent d'une Société comme General Electric et des entrepreneurs de la défense et des gens dans les Conseils d'Administration de ces entrepreneurs de la défense vous avez du poids réel. Les membres du Conseil d'Administration de ces "entrepreneurs de la défense" sont également présidents Comité des chefs d'état-major, Secrétaire d'État, et Secrétaire à la Défense et là les gars, vous avez acheté un poids politique considérable et ils le savent! C'est purement et simplement un racket de protection, dans un sens, mais plus que cela, cela les rend un acteur clé dans le nouveau régime global dont George Bush ne cesse de parler.

QUESTION : Est-ce qu'ils ne possèdent pas également quelque 5% dans McDonalds, Penneys, etc. ?

Oh oui, il y a une longue liste de holdings que tous les citoyens sauraient facilement reconnaître. Ceux sur lesquels je mets l'accent, comme IBM, Dow Chemical, Westinghouse, GE, Atlantic Richfield, General Motors - ceux-là sont tous inscrits dans les cent premiers (montant en dollars) entrepreneurs de la défense aux États-Unis. Vous pourriez dire qu'ils ont acheté des actions dans la quasi-totalité de nos grandes sociétés Américaines. Ils n'achètent jamais plus de 5% de la classe-A avec droit de vote parce que s'ils le faisaient, cela forcerait une divulgation à la S.E.C. (Securities and Exchange Commission) quant à "qui" est en train d'acheter l'Amérique.

question de DIVULGATION ET Holdings d'Investissement

Ils achètent des Bons du Trésor et des obligations et ce qu'ils ont fait est d'acheter un "déficit" -- un déficit "croissant" -- des États-Unis. Cela leur donne un lien très étroit au secteur bancaire et au Système de la Réserve Fédérale qui est essentiellement une banque "de banquier privé" qui nous prête notre moyen d'échange appelé les "billets de la Réserve Fédérale". C'est une très puissante chose à acheter si vous êtes à la recherche d'une forte influence politique et d'une influence au sein du Gouvernement des États-Unis.

Ben Rosenthal de New York a découvert tout ce qui est décrit ici et l'a trouvé extrêmement inquiétant -- entre 1979 et durant l'année 1983. Il a intenté une action pour arrêter l'acquisition de Santa Fe International par le Gouvernement Koweïtien. Cependant, après sa mort, cela est resté en plan et personne, à ce jour, n'a osé la faire réapparaître parce que les gens meurent au sujet de ces problèmes. Il avait également déposé un projet de loi à la Chambre, qui obligerait la divulgation des avoirs de ressortissants étrangers dans les sociétés multinationales Américaines et dans le secteur bancaire parce qu'il sentait qu'ils achèteraient de l'influence politique et pourraient, par conséquent, influencer plus les affaires du Gouvernement des États-Unis en acquérant ce genre de richesse. Cette loi est passée (The Financial Disclosure Act) en 1982, mais une pression a été exercée par Charles Percy, un Sénateur dont la fille a pris époux dans la famille Rockefeller, sur le Président Reagan et également le Vice-Président Bush, à l'époque, pour opposer un veto sur ce Financial Disclosure Act. La menace était, à cette époque en 1982, comme documentée par Ben Rosenthal (et maintenant vous savez peut-être pourquoi Rosenthal est mort) que s'ils devaient divulguer les holdings financiers du régime Saoudien et de la famille Sabah avec les holdings Koweïtiens dans l'industrie bancaire Américaine -- ils feraient passer leurs actifs en Euro-dollars, Yen, Marks, etc. Cela risquerait de provoquer une crise bancaire immédiate à New York, qui devait inclure toutes les Six Grandes Banques. La menace a tenu bon et la Loi sur la Divulgation Financière (The Financial Disclosure Act) s'est vu opposer un veto par le Président Reagan et à ce jour, il est illégal pour le Gouvernement Américain de dire au peuple Américain l'ampleur de l'influence financière des Sabah aux États-Unis

Il y a un nouveau type de "disclosure act" au Sénat, mais il est présupposé que Bush va certainement opposer son veto. La raison pour laquelle Bush est préoccupé, c'est que Bush est un "opérateur mondial". Bush siège aux Conseils d'Administration de Texas Gulf, Eli Lilly, Purolator -- et une foule d'autres multinationales ; mais la plus importante, la Banque Inter-Étatique (Interstate Bank) de Londres, de Dallas et de Houston -- une famille de banquiers internationaux. Nul doute que le Koweït détienne des dollars dans cette banque. George Bush est un Acteur Mondial de grande envergure. Bush a effectivement pris une "retraite" perçue dans sa carrière politique en devenant Président des États-Unis. Sa véritable carrière politique avait été comme un Globe-trotter Mondial, si vous voulez. Cela a été exclusivement un réseau de sociétés multinationales qui ont de vastes intérêts Mondiaux. En fait, prenez Texas Gulf, ce n'est même pas une société Américaine et il n'opère pas dans le Texas ou dans les pays du Golfe -- il s'agit d'une "société holding" française et elle exploite du phosphate et du soufre (par coïncidence, les matières premières Irakiennes qui ont été exigées) et les transforme en engrais. George Bush est définitivement un acteur important dans le Régime Global.

C'est pourquoi il continue d'aborder et de promouvoir le sujet du Nouvel Ordre Mondial, encore et encore. C'est vraiment l'objectif politique de George Bush en tant que Président. Il ne se soucie pas de savoir s'il serait réélu ou non si cette guerre tournait mal -- il ne l'a déclaré que trop ouvertement et publiquement -- même dans le Los Angeles Times.

Vous voyez, tous ces holdings de Bush peuvent être mis à l'abri en les plaçant dans un "Blind Trust" et quand il est devenu Président, il a fait cela pour la première fois de sa carrière. Il n'a jamais fait ça avant -- pas même quand il était Directeur de la CIA. Il a refusé de placer n'importe lequel de ses holdings financiers dans une "Fiducie sans Droit de Regard" (Blind Trust). Il l'a, dans une certaine mesure, fait maintenant. Sa fiducie sans droit de regard se situe autour d'un million de dollars, ce qui ne représente même pas une goutte dans l'océan de ses actifs à la date qu'il a pris ses fonctions en tant que Président. Tous les autres holdings sont des sociétés multinationales, internationales, etc., où il est couvert par le secret. Il continue à recevoir ce qu'on appelle rémunération différée de Zapata Oil qui est entièrement une opération pétrolifère détenue par Bush pour le forage off-shore, où par hasard, la première plate-forme pétrolière en mer mise en place -- était au Koweït ! Il siège également au conseil d'administration et reçoit encore une "rémunération différée" pour cela. La Rémunération Différée est quand le chèque est écrit, mais va dans la "Fiducie sans Droit de Regard" où il ne peut pas le dépenser jusque ce qu'il cesse d''être Président.

Il y a beaucoup de façons de contourner ces "conflits d'intérêts", surtout quand vous êtes le Président. Vous n'avez pas à vous débarrasser de vos actions -- vous cessez tout simplement de temporairement siéger au Conseil d'Administration en activité de ces sociétés.

L'une des entreprises les plus intéressantes où il siège, en réalité est en Commanditaire, avec JAMES A. BAKER III, dans une société appelée Hollywood GPL II. C'est une société basée à Houston, Texas. La raison pour laquelle c'est si intéressant, c'est que dans le discours sur "l'État de l'Union" de George Bush, il a suggéré qu'à cause de ce problème de pétrole brut avec le Koweït et l'Irak, nous devons commencer à nous tourner, en tant que nation, vers d'autres moyens et ressources -- en particulier le gaz de pétrole liquéfié. (C'est ce que "GPL" signifie -- c'est à dire, Hollywood GPL II, est une flotte de pétroliers de Gaz de Pétrole Liquéfié)

ENGRAIS ?

Bush siège dans le Conseil d'Administration, et détient des actions dans Eli Lilly. Eli Lilly est un important producteur mondial d'engrais et d'herbicides. Le Nouvel Ordre Mondial, auquel "ils" font référence, n'est pas quelque chose qui va améliorer l'opulence des pays du Tiers Monde, en fait, il permettra de réduire des pays comme l'Irak, la Syrie, l'Iran, la Jordanie et la Libye à des formes de féodalité et de pauvreté pré-1979. Dans le même temps, vous ne voulez pas réduire une population comme celle-là à une pauvreté complète car ils ont besoin d'être nourri d'une certaine manière -- et cela signifie nourrir des nombres énormes de pauvres dans les pays du Tiers Monde. Pour juste accomplir cette tâche gigantesque, il faudra beaucoup d'engrais ! George Bush s'est fortement investi dans le Texas Gulf qui exploite du soufre et des phosphates sans lesquels vous ne pouvez pas faire de l'engrais. Eli Lilly, qui fabrique de l'engrais -- et bien sûr, quand vous allez constamment fertiliser le sol pour les cultures comme le soja, vous aurez des problèmes avec le sol -- et vous devez chercher d'autres endroits et c'est là que les herbicides -- également produites par cette société -- entrent en jeu. 

La chose intéressante à propos de cette connexion de Bush à Eli Lilly, c'est qu'il a été prévu -- pour la Guerre contre la Drogue en Amérique Latine -- une guerre frontale en Amérique Latine. C'est, en partie, ce qui a eu lieu lorsque nous avons envahi le Panama -- avec la mise en place d'une force anti-drogue pour l'Amérique Latine afin d'envahir leurs sociétés. (Hatonn : Oui, en effet, je vous ai dit tout cela -- mais vous l'entendez à nouveau donc s'il vous plaît, continuez juste à lire). La Bolivie et le Pérou ont été définitivement ciblés. Une partie du scénario pour l'invasion de ces pays dans cette soi-disant Guerre contre la Drogue, était d'utiliser des quantités massives d'herbicides sur les cultures de coca et cela a été expérimenté et la majeure partie des expériences vient de se terminer en Mars de 1989-1990. À ce stade le produit a été approuvé pour une utilisation en vue de détruire des centaines de milliers d'hectares de cultures de coca en Amérique Latine. Ce produit est appelé "Spike" et il provient d'une Division de Elanco -- une société d'Eli Lilly. (Hatonn : Cet herbicide est mortel -- rappelez-vous un certain temps quand il a été utilisé sur les cultures de "Chanvre" (la marijuana) au Mexique, etc., et s'est simplement révélé avoir tué un tas de travailleurs et usagers. Frères, je vous rappelle -- le commerce de la drogue est contrôlé depuis l'Administration Bush! Nous ne parlons pas de Nouvel Ordre Mondial -- nous parlons de domination Mondiale (Globale) totale !

Je vous rappelle encore une fois, que Bush siège au Conseil d'Administration d'Eli Lilly et détient des actions dans cette société.

NOUVEL ORDRE MONDIAL ? NOn -- régime global d'INTERDÉPENDANCE

Le Nouvel Ordre Mondial est un terme qui est considéré comme totalement dépassé par toute l'Elite et les Think-Tanks de l'Elite -- et je n'ai pas utilisé le mot moi-même durant plus d'une décennie dans aucun de mes travaux d'analyse ou documents de recherche, même quand j'étais à l'Institut. La terminologie appropriée est: "le régime global (mondial) d'interdépendance", mais si George Bush avait utilisé cette terminologie, les gens auraient commencé à comprendre tout de suite que c'était un Nouvel Ordre Mondial "économique". Il était absolument nécessaire que le peuple Américain croit que le Nouvel Ordre Mondial, lorsqu'il est mentionné, n'aurait en quelque sorte seulement à voir qu'avec "Paix et Sécurité " dans le monde entier par le biais de l'Organisation des Nations Unies -- ou un certain attachement nébuleux à la correction morale. C'est un mensonge TOTAL dans sa présentation et usurpation très méprisable DE VOTRE CONFIANCE ET FOI. LE NOUVEL ORDRE MONDIAL N'A JAMAIS EU QUELQUE CHOSE à voir Avec le SUJET DE PAIX ET DE SÉCURITÉ -- IL A ÉTÉ autour d'une chose et d'une seule chose -- c'est un régime global. Un régime qui existe déjà et nous en sommes dans les phases de transition -- d'interdépendance. l'interdépendance n'est pas quelque chose qui se produit à travers l'évolution du libre-échange comme tant de PROFESSEURS d'UNIVersité de faible poids -- qui le projettent comme quelque chose D'UNE VISION UTOPIquE -- croient QUE quand LE MONDE entier COMMENCEra à commercer les UNS AVEC LES AUTRES et d'une façon ou d'une autre toute guerre cessera et la paix se déversera tout simplement sur le globe. Cela ne fait tout simplement même pas partie de la stratégie.

L'Inter-dépendance est une stratégie. Elle a été décrite en 1961 par Vincent Rocher, un analyste de la défense pendant plus de 20 ans, pour ses débuts. Il a publié un livre intitulé LA STRATÉGIE de l'interdépendance qui a été d'abord utilisé par l'Administration Kennedy, et McNamara dans l'Administration Johnson. La stratégie a été adoptée depuis.

La stratégie fonctionne dans tous les domaines d'activité, par exemple, l'Afrique du Sud. Nous sommes totalement dépendants de l'Afrique du Sud pour les métaux du "groupe platine", le chrome et l'or de qualité commerciale. C'est pour des matériaux de guerre "stratégiques". Ceci est bien publié et bien connu -- que nous sommes dépendants de l'Afrique du Sud et, par conséquent, les penseurs Mondialistes de la société mondiale du future, qui sont utopistes, diraient: "Voyez, là est l'interdépendance", afin que nous puissions avoir beaucoup d'influence sur l'Afrique du Sud et l'Afrique du Sud travaillera avec nous et nous pouvons apporter des changements. Le fait est que nous avons assez de chromite, de chrome et de métaux du groupe platine, dans les plus vastes dépôts connus au monde. DANS LE COMPLEXE de STILLWATER ENTRE LA FRONTIÈRE Du MONTANA ET celle DU WYOMING. Il s'agit d'un extrêmement grand complexe et il y a une quantité presque illimitée de ces matières premières stratégiques. Toutefois basée sur l'analyse de 1961, faite par Vincent Rocher, la stratégie de l'interdépendance est la suivante : Nous avons fermé les usines et le fonctionnement des installations de Stillwater et depuis 1963 il n'y a pas eu d'extraction. Ils veulent que le peuple américain, et les SOCIÉTÉS américaines approuvent cela, car ils REJETTENT les coûts sur nous de toute façon, dans leurs installations de production -- mais ils veulent que le peuple américain "croit" que nous dépendons de l'AFRIQUE DU SUD (interdépendants ou mutuellement dépendants).

La vraie raison est afin qu'ils puissent obtenir de la main d'œuvre bon marché car il n'y a pas de syndicats et donc pas de problèmes de travail et en fait, Même si cela coûte PLUS, LA PERCEPTION DE "L'interdépendance" est une perception comme opposition à une réalité. La "PERCEPTION" est utilisée pour  MANIPULer notre population, la population sud-africaine et les gouvernements travaillent ENSEMBLE "sachant" qu'il n'y a absolument aucun besoin de DÉPENDANCE.

C'est exactement ce qui se passe au Moyen-Orient en ce moment. Ils vont créer la perception que sans la production de pétrole du Koweït et un Koweït libre sous la famille Sabah, il y aura une crise du pétrole insurmontable. C'est pourquoi nous devons aller en guerre et ramener ce régime terrible au Gouvernement. On nous a maintenant appris, à tort, à croire que nous sommes totalement dépendants du Koweït pour le pétrole -- un mensonge total.




All writings by members of AbundantHope are copyrighted by
©2005-2019 AbundantHope - All rights reserved

Detailed explanation of AbundantHope's Copyrights are found here


Top of Page

Articles
Latest Headlines
Tisser la lumière dans la tapisserie
French: SOYEZ EN ALERTE CONSTANTE ET SOYEZ TEL L’ARBRE
French: Site de Gunung Padang, Pdf.
French: Calendrier maltais.
French: 15 Faits dont la Majorité des Gens n’ont pas Connaissance au Sujet du Fluor.
French: 7 Façons Dont Nos Enfants Sont Conditionnés
PJ #26 " BÉNÉDICTIONS DE CONTREFAÇON ", Intro & Chapitre 1 - 2.
French: PJ #30 " LE RETOUR DU PHENIX ", CHAPITRE 17 & 18.
PJ #34 " APPELLE CHEZ TOI, EXTRA-TERRESTRE ", Pdf.
French: Interview de GreWi- avec Brien Foerster.
French: La mystérieuse tête de pierre
French: Les familles royales, Part 4 - Pdf.
French: L’HISTOIRE DES ANNUNAKI SELON LES PHOENIX JOURNALS
French: Les familles royales, Part 3 - Pdf.
French: Découvertes archéologiques dissimulées (1-3)
French: Les familles royales, Part 2 - Pdf.
Islam et décapitation
French: NOUS sommes au sommet de cette colline. Vous ne passerez pas.
PJ #30 " LE RETOUR DU PHENIX ", Intro & ch 1.
French: Israël a accordé des droits d'exploration pétrolière à l'intérieur de la Syrie, dans le Golan occupé.